Les Bleus veulent redevenir Experts

Du 13 au 31 janvier, l’équipe de France de handball a rendez-vous en Égypte à l’occasion des championnats du monde. Après un Euro 2020 raté et à l’approche du Tournoi de qualification olympique, les Bleus sont à la croisée des chemins. 2020 est terminée, une année qui restera historique pour l’équipe de France de handball… […]
Du 13 au 31 janvier, l'équipe de France de handball a rendez-vous en Égypte à l'occasion des championnats du monde. Après un Euro 2020 raté et à l'approche du Tournoi de qualification olympique, les Bleus sont à la croisée des chemins.
2020 est terminée, une année qui restera historique pour l'équipe de France de handball... dans le mauvais sens du terme. Il y a un an, les Bleus étaient éliminés dès le tour préliminaire de l'Euro, une première depuis 42 ans pour le handball français dans une compétition internationale. Une déroute qui a d'ailleurs coûté sa place à Didier Dinart, remplacé au poste de sélectionneur par Guillaume Gille. Membre du staff lors de cette compétition, ce dernier garde un souvenir meurtri de cet Euro. « Bien sûr, je me sens aussi en partie responsable de cette cruelle désillusion. À partir du moment où l'on fait un sport collectif et qu'on se retrouve dans ces difficultés-là, bien évidemment qu'en tant que membre du staff j'ai aussi eu l'occasion de remettre en cause ce qui s'était passé, mon mode de fonctionnement, mes erreurs, ça fait partie des bilans que j'ai pu faire, qui m'ont permis de me relever et d'envisager la suite. L'échec de l'Euro est un échec collectif, où chacun d'entre nous, joueurs et staff compris, porte une part importante » , confie Guillaume Gille, désireux de voir son groupe rebondir. « Le débriefing de l'Euro, vue la configuration de l'équipe, n'aurait pas eu beaucoup de sens. Il manque beaucoup de protagonistes. Une grosse partie de cet effectif est étrangère aux difficultés vécues en janvier. Cette idée n'a pas été oubliée, mais je crois que...
Pour lire la suite :
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE