L’édito de Philippe Besson, président du C’Chartres Métropole Handball

Découvrez l’édito de Philippe Besson, président du C’Chartres Métropole Handball.

 

Retrouver la Lidl Starligue, c’est évidemment une immense satisfaction. On atteint l’objectif derrière lequel on courrait depuis trois saisons. Remonter n’est jamais facile, mais nous avons réussi à effectuer une saison solide et à valider notre montée assez tôt, avant la fin du mois d’avril. C’est une bonne chose, car cela nous permet de préparer au mieux la saison suivante.

Le club évolue, nous passons d’une structure associative à un club qui sera composé de deux entités : une association pour la partie amateur et une SAS pour la partie professionnelle. Cela implique l’arrivée d’actionnaires et de dirigeants nouveaux. C’est évidemment une très bonne chose pour que le club parvienne à figurer en Lidl Starligue sur le long terme.

C’est un changement auquel j’aspirais depuis un certain temps. Je dirige le club depuis 1992. Depuis cette date, le club a représenté une grande partie de mes temps de loisir (rires). J’ai été joueur, puis les circonstances ont fait que je suis devenu dirigeant. C’est un poste que j’ai occupé avec énormément de plaisir tout au long de ces années et qui m’a apporté beaucoup de choses.

Par Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE