L’Académie star à Chambéry

Le Chambéry Savoie Mont Blanc Handball inaugure en ce mois de novembre son Académie. 3500m² d’excellence qui ont pour but de permettre au club savoyard d’assurer sa pérennité économique et sportive.

Après dix ans d’attente, le rêve est enfin devenu réalité. En ce mois de novembre, l’Académie Team Chambé ouvre ses portes. « C’est forcément beaucoup d’émotion », confie Laurent Munier, manager général du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball. « C’est vrai que cela fait au moins 10 ans que j’y pense, j’avais envie de monter ce type de projet. L’idée est née du fait que rien n’appartient au club. Les locaux, le club-house, les appartements des jeunes… tout était loué. Nous avions donc l’envie de créer un lieu de vie qui permet de rassembler tout le monde et qui appartient au club. » Avoir une idée est une chose… la mettre en œuvre est bien plus compliqué. Afin de financer ce projet dont le budget est de 6,7 millions d’euros hors taxes, le club savoyard s’est rapproché des collectivités. « C’est en grande partie grâce à la Région Auvergne-Rhône-Alpes que notre Académie peut voir le jour. Notre président, Alain Poncet, a rencontré Laurent Wauquiez, président de la Région. Ce dernier s’est engagé à prendre en charge près de la moitié du budget. Cela représente 2,78 millions d’euros. Le Département de la Savoie a suivi avec un soutien à hauteur de 850 000 euros. La Ville de Chambéry nous a trouvé le terrain. Le reste du financement est apporté par le club, via des prêts que nous avons obtenus ou des actionnaires qui ont mis la main à la poche », détaille Laurent Munier. Une véritable dynamique régionale s’est ainsi rangée derrière ce projet particulièrement ambitieux.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes soutien majeur du projet

« Ce n’est pas un soutien qui nous a étonné car la Région Auvergne-Rhône-Alpes est dynamique en matière d’investissement », poursuit Laurent Munier. « Depuis que Laurent Wauquiez est arrivé à la présidence, il a mis en place une politique d’investissement qui fait beaucoup pour le sport. La Région a notamment investi dans le centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Il y a une vraie volonté de la Région de suivre et d’accompagner les clubs de haut niveau, d’autant plus sur des thèmes forts comme la formation et l’accompagnement des jeunes. » La jeunesse est en effet une dimension clé de cette Académie. Au fil des années, le Chambéry Savoie Mont Blanc Handball s’est imposé comme l’un des clubs français et européens les mieux cotés en matière de formation. Aujourd’hui encore, l’effectif professionnel savoyard compte six joueurs passés par le centre de formation : c’est plus que n’importe quel autre club de Lidl Starligue. Forcément, cette Académie a pour but de renforcer la place de la formation au cœur du projet du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball. « Notre volonté est d’attirer les meilleurs jeunes, même si on sait que la concurrence est rude. Mais les gamins qui vont venir voir l’Académie verront qu’ils peuvent disposer de conditions idéales. Je suis convaincu que cette Académie peut devenir un vivier extraordinaire pour l’équipe première. Nous avons actuellement un Bosnien et un Norvégien qui sont internationaux dans leurs pays respectifs et nous avons envie de continuer à aller chercher de jeunes joueurs étrangers de talent pour les aider à grandir et à progresser. »

Une Académie axée sur la formation

Afin de continuer à faire grandir les jeunes pousses, l’Académie dispose de tous les outils nécessaires. « Au total, l’Académie représente 3500m² », explique Laurent Munier. « C’est idéal dans la mesure où tous les équipements du club sont centralisés en un seul lieu. On retrouve ainsi les bureaux du club, bien évidemment. Nous avons aussi 18 studios pour les joueurs du centre de formation. Il y a également trois espaces que l’on met à disposition du personnel du club, je pense aux actionnaires notamment. Il y a une salle de réunion qui peut accueillir 200 personnes, mais aussi des salles de cours pour les jeunes. Il y a un pôle médical, avec kinés, médecin et ostéopathe. C’est l’idéal, car les joueurs sont à proximité. Sans oublier un gymnase de 400 places, avec notamment un bar pour pouvoir accueillir les supporters et les partenaires, une piste d’athlétisme et une salle de musculation », détaille le manager général du club savoyard. « Nous avons aussi l’ambition d’en faire une Académie digitale. De nombreux capteurs installés au sein de l’Académie vont nous permettre d’évaluer la performance sportive. » Le club savoyard est ainsi prêt à entrer dans une nouvelle ère. « Le handball, si l’on regarde les matches de l’équipe première, c’est un peu plus d’une vingtaine de jours par an. L’idée est de faire de cette Académie un outil qui permet au club de vivre 365 jours par an au rythme du handball. » Avec ce nouvel outil, c’est tout un club qui se transforme.

Un véritable outil de développement du club

Une transformation sportive, mais aussi économique. L’Académie dispose en effet d’un « espace business » avec 800 m² de bureaux en location, des salles de réunion et un espace lounge. « On veut aussi faire de cette Académie un moyen d’aller chercher de nouveaux partenaires et donc de nouveaux fonds. En cette période compliquée, liée au contexte sanitaire, il est devenu plus important que jamais que le club puisse trouver ses propres fonds sans faire un appel permanent aux collectivités. Incontestablement, cette Académie doit être un outil de développement du club afin d’assurer sa pérennité sur le très long terme », assure Laurent Munier. Le club entend fédérer le 1er réseau de partenaires des Pays de Savoie Mont Blanc. Renforcer le réseau de partenaires et la « puissance » économique du club peut-il permettre au Chambéry Savoie Mont Blanc Handball de viser encore plus haut ? « L’objectif du club est assez récurrent : c’est d’être européen en fin de saison et pourquoi pas aller chercher un titre », confie le manager général du club savoyard. « Nous l’avons fait en 2019 en remportant la Coupe de France. Aujourd’hui, nous avons l’équipe la plus jeune du championnat et je ne sais pas vraiment si nous pouvons viser le titre de champion de France dans les années à venir par exemple. Cela reviendrait à lutter face à des équipes qui sont aujourd’hui les meilleures en Europe. Mais l’Académie peut justement nous permettre d’aller les titiller un peu plus en développant les moyens et le savoir-faire du club. » Chambéry bientôt à la lutte face au PSG, Montpellier et Nantes ? Le club savoyard ne manque pas d’ambitions. Surtout en ce mois de novembre qui marque le lancement de sa « star Académie ».

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : THEOPHILE Laurent
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE