Handball : Place à l’Algérie pour les Bleus

L’équipe de France de handball débute le Tour principal du Mondial face à l’Algérie (18 h). Après une très belle entame de Mondial, les Bleus espèrent poursuivre cette belle dynamique.

Les Experts sont en confiance et montent en puissance. Ce sont en tout cas les mots du capitaine Michaël Guigou et du gardien Vincent Gérard, deux éléments importants de ce début de compétition. Autre élément important, Wesley Pardin, héros du match face à la Norvège, doit quitter le groupe suite à une rupture d’un ligament du genou droit. Ce dernier est remplacé par le gardien de Nîmes, Rémi Desbonnet. Quoi qu’il en soit, il faudra être sérieux pour venir à bout de l’Algérie. Les Verts, entraînés par le Français Alain Portes, espèrent bien livrer une bonne prestation pour inquiéter le plus possible l’équipe de France. Les Fennecs ont bien démarré leur Mondial avec une victoire à l’arrachée face au Maroc (24-23), mais se sont ensuite relâchés en s’inclinant lourdement face à l’Islande (24-39) et face au Portugal (19-26). De son côté, la France est en confiance. Après des débuts en fanfare face à la Norvège (24-28), les Bleus ont confirmé face à l’Autriche (28-35) et face à la Suisse (24-25). Bien que le dernier match ait été plus poussif, le groupe semble bien vivre et a envie d’aller loin dans cette compétition avec un objectif en tête : atteindre les quarts de finale. Bien entendu, ces derniers partent grandissimes favoris face à une sélection algérienne bien moins forte sur le papier. Lors du Mondial 2015, la France s’était imposée 32 à 26, terminant première de son groupe tandis que les Verts occupaient la sixième et dernière place.

 

 

Bien que le jeu des Français soit plutôt bon depuis le début du Mondial, la défense inquiète. Impassable face à la Norvège, la défense française a ensuite été de moins en moins efficace. Ainsi, lors du dernier match face à la Suisse, cette dernière n’a pas été au rendez-vous (bien qu’elle ait été largement remaniée par Guillaume Gille). Et sans son deuxième gardien phare Wesley Pardin, les Bleus vont devoir compter sur l’excellent Vincent Gérard, et sur l’adaptation rapide du nouveau venu Rémi Desbonnet. Ce soir, il faudra d’abord ne pas tomber dans le piège algérien, tout en consolidant les automatismes. Il s’agit donc dans un premier temps de maîtriser l’adversaire du soir, jugé plus faible, pour pouvoir dérouler par la suite et reposer les cadres en vue des rencontres à venir, qui s’annoncent plus compliquées.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE