Handball : Les Experts, une dynamique à entretenir

L’équipe de France de handball peut se qualifier pour les championnats d’Europe 2022 dès ce jeudi en cas de victoire de la Serbie contre la Grèce. Cette qualification serait une étape de plus dans la belle dynamique des Experts depuis le début de l’année.

Les Bleus vont mieux. Après une victoire 40-31 face à la Grèce, les Français seront qualifiés dès ce jeudi si la Grèce s’incline en Serbie. Il s’agit d’une qualification bien engagée malgré trois blessés et peu de succès remportés ces derniers mois. Déjà blessé lors des quarts de finale, le pivot Luka Karabatic a été à nouveau arrêté cette semaine pour cause d’une blessure à l’arrière de la cuisse. Melvyn Richardson et Yanis Lenne, quant à eux, n’ont pas encore été officiellement diagnostiqués mais sont aussi au repos. Cependant, cette situation ne signe pas un point d’arrêt quant aux ambitions des joueurs, qui ont enchainé à la fois les qualifications pour l’Euro 2022 et celles pour Tokyo 2021.
Depuis 2008, les tricolores n’avaient pas eu à passer par le tournoi de qualification olympique. Après une première médaille de bronze en 1992, une seconde en argent en 2016 et des médailles d’or en 2008 et 2012, les Experts ne comptent pas se contenter de ce palmarès. Dans les semaines à venir, les 14 joueurs qui s’envoleront conquérir une nouvelle médaille olympique seront annoncés. En mars denier, lors du match contre la Tunisie, cette dernière a été vaincue de plein fouet avec un score écrasant de 40-29. Cela a permis aux Français de se rapprocher de Tokyo et de s’assurer une place presque garantie, quelques soient les résultats les opposant au Portugal. La mince défaite de 29-28 à l’issue de ce match n’a donc pas compromis la
qualification des Français, si bien que Guillaume Gille, entraineur, ne cache pas sa fierté ainsi que son « immense satisfaction. Tout le mérite en revient aux joueurs, à leur investissement dans une période très compliquée physiquement et mentalement. »

Preuve que les capacités et qualités du groupe sont nombreuses et prometteuses, Nicolas Tournat, au poste de pivot, a cherché ses coéquipiers afin de favoriser les opportunités et les échanges lors de cette avant-dernière journée de qualification à l’Euro 2022. Le capitaine Michaël Guigou a quant à lui passé la rare barre des 1000 buts avec les Experts à l’occasion de ce même match. Enfin, de jeunes joueurs sont également sollicités afin de répondre aux imprévus mais aussi afin de transformer les espoirs du groupe en réalité. C’est notamment le cas de Théo Monar (pivot) qui a intégré la liste des 28 joueurs appelés pour cette double confrontation face à la Grèce. À seulement 19 ans et joueur au HBC Nantes, ce dernier a su se laisser porter pour une belle première en Équipe de France. Alors que l’échéance de Tokyo approche, les tricolores vont enfin pouvoir se concentrer sur leur objectif.

Lorraine Biava
Crédit photos : Eurokinissi / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE