Handball : La France inattendue demi-finaliste

L’équipe de France de handball s’est imposée ce mercredi face à la Hongrie (35-32). Les hommes de Guillaume Gille affronteront la Suède en demi-finale du Mondial.

Le piège hongrois était bien en place ce mercredi soir. L’équipe de France de handball n’est pas passée loin de la correctionnelle face à la Hongrie, dans un quart de finale plus que tendu. Les hommes de Guillaume Gille se sont imposés sur le fil 35 à 32, au bout du suspense, après notamment une fin de prolongation bien gérée par les Bleus. Le piège hongrois était presque parfait. Motivés et bien en place, les hommes d’István Gulyás ont infligé un 7-1 aux Français en tout début de rencontre. En manque d’inspiration, les Experts prenaient le bouillon en défense et n’arrivaient pas à développer leur jeu en attaque. Il aura fallu un très grand Michaël Guigou pour permettre aux Bleus de revenir au contact. À la mi-temps, la France n’est pas loin mais ce sont bel et bien les Hongrois qui sont devant, 14 à 12. Au retour des vestiaires, les Bleus jouent les montagnes russes mais restent derrière à la marque. En revanche, la France avait retrouvé son jeu. Grâce notamment à une défense plus solide, des attaques rapides et un Valentin Porte en feu, l’équipe de France recolle à la marque à vingt minutes du coup de sifflet final. Dès lors, les hommes de Guillaume Gille semblent intouchables. Ces derniers reprennent le match en main face à des Hongrois usés physiquement, et mènent de + 3 à seulement trois minutes de la fin du match (30 à 27). À ce moment-là, la France a un pied en demies. En revanche, la Hongrie y croit encore. Les Magyars vont profiter de plusieurs erreurs des Français, et de la maladresse de ces derniers devant la cage, pour recoller au score, et de ce fait emmener la France en prolongations.

 

 

Ce sont donc deux mi-temps de cinq minutes qui ont décidé du résultat de cette rencontre. Galvanisés par Guillaume Gille, les Bleus reviennent avec de meilleures intentions. Ces derniers ont réussi à canaliser les attaques hongroises en première mi-temps, avant de maîtriser leur sujet et de s’imposer 35 à 32, au bout du suspense. Le piège des hongrois était quoi qu’il en soit bien en place mais il aura sans doute manqué un peu de fraîcheur à ces derniers pour créer la surprise. Les Experts défieront la Suède, tombeuse du Qatar, en demi-finale, et tenteront d’obtenir une huitième victoire consécutive dans ce Mondial, afin d’obtenir leur billet pour la finale.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE