Handball : La France en patronne face à la Norvège

Pour son premier match au Mondial en Egypte, l’équipe de France s’est imposée à la surprise générale hier soir face à la Norvège (24-28). Les hommes de Guillaume Gille étaient métamorphosés en seconde période et frappent un grand coup.

Entrée en lice réussie pour l’équipe de France hier soir en Egypte. Pour leur premier match du Mondial, les Bleus sont venus à bout de l’ogre et favori norvégien. Les Tricolores ont livré une prestation digne des Experts, en s’offrant même le luxe de coller un plus quatre aux hommes de Christian Berge. Pour la toute première victoire de Guillaume Gille en tant que sélectionneur, les Bleus empochent deux points extrêmement précieux dans la course à la qualification pour les quarts de finale. Face à une formation norvégienne décevante, l’équipe de France a géré son match, en empêchant son adversaire du soir de prendre les commandes de la partie. Pas une seule fois la Norvège n’est parvenue à mener dans ce match. Déterminés et revanchards, les Tricolores ont réalisé une entame de match parfaite, leur permettant de démoraliser la Norvège d’entrée de jeu. Dès la première minute de jeu, le ton est donné par Kentin Mahé qui convertit un incroyable kung-fu pour le premier but du match. Le demi-centre français va lancer son équipe de la plus belle des manières en inscrivant les quatre premiers buts des Bleus. Dès la cinquième minute de jeu, un premier écart est fait, et Wesley Pardin en est la cause. Titulaire surprise, le gardien de l’équipe de France a écœuré les attaquants scandinaves dans les premières minutes de la rencontre. Visiblement gênés par l’absence de dernière minute de Christian O’Sullivan, les Norvégiens sont restés inoffensifs en première période. Bien aidée par des exclusions temporaires françaises, la Norvège rentre tout de même aux vestiaires à égalité avec la France (13-13).

 

 

En seconde période, la France s’envole à l’image de son gardien Wesley Pardin. Héroïque dans sa cage (19 arrêts), le Martiniquais a largement contribué à la victoire française. De plus, les Experts ont retrouvé leur solidité défensive en bloquant les assauts norvégiens. Cette victoire est donc un soulagement pour les Bleus qui entrevoient la possibilité de se qualifier pour les quarts de finale. Mais avant cela, il faudra s’imposer face à l’Autriche ce samedi (qui s’est inclinée face à la Suisse, 25-28), pour d’ores et déjà se qualifier pour le tour principal.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE