Une étude sur les indicateurs business des grands clubs

L’étude KPMG « European Champions Report » a examiné, pour la saison 2016-2017, les indicateurs business de performance les plus pertinents des 12 clubs de football européens qui ont remporté les principaux championnats européens.

 

Il s’agit des clubs suivants :
  • AS Monaco FC (France)
  • Beşiktaş JK (Turquie)
  • Celtic FC (Ecosse)
  • Chelsea FC (UK)
  • FC Basel 1893 (Suisse)
  • FC Bayern München (Allemagne)
  • FC Spartak Moscow (Russie)
  • FC Viitorul Constanţa (Roumanie)
  • Feyenoord Rotterdam (Pays-Bas)
  • Juventus FC (Italie)
  • Real Madrid CF (Espagne)
  • SL Benfica (Portugal)
L’étude montre que :
  • Parmi ces clubs champions, le Real Madrid enregistre le score le plus haut en termes de revenus opérationnels (671 millions d’euros). L’AS Monaco réalise quant à lui le meilleur taux de croissance sur l’ensemble de l’année (86%).
  • Avec plus de 25% de leurs revenus opérationnels issus des subventions de l’UEFA, 5 clubs affichent une certaine dépendance à l’égard de l’UEFA : l’AS Monaco (45%), le Celtic FC (30%), le Besikas JK (28%), le Juventus FC (27%) et le FC Basel 1893 (26%).
  • Sur l’ensemble des clubs analysés, le Bayern Munich présente une fois encore le meilleur rapport (le plus faible) en matière de ratio coût du staff & joueurs / revenu (45%), suivi par le Besiktas JK. De son côté, l’AS Monaco dispose d’un taux élevé (69%).
  • Tous les clubs champions réalisent un profit après impôt, révélant l’évolution de l’industrie du football vers un modèle économique plus durable.
La rédaction

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE