Mondial 2018 : Cap vers la Russie !

Séduisants et efficaces, les Bleus ont dominé (4-0) hier une pâle équipe hollandaise. Les hommes de Didier Deschamps sont en route vers le Mondial en Russie…

 

Ils devaient relever la tête et reprendre les rênes de leur groupe, ils l’ont fait. Quelques semaines après leur soirée cauchemardesque de Stockholm, les Bleus ont retrouvé le chemin de la victoire, ce jeudi au Stade de France. Dos au mur après leur échec de juin dernier, les Tricolores n’ont jamais tremblé face à une bien triste formation hollandaise. Il n’aura fallu qu’un petit quart d’heure pour qu’Antoine Griezmann, bien servi par Olivier Giroud, ne trompe la vigilance de Cillessen. Ultra dominateurs et jamais mis en danger, les Bleus ont ensuite géré jusqu’à la 73ème minute et une merveille de reprise de volée de Thomas Lemar. Un premier but sous le maillot tricolore, qui allait être suivi quelques minutes plus tard d’une nouvelle réalisation, conclusion d’une soirée magistrale pour le jeune joueur de l’AS Monaco. Un moment inoubliable partagé quelques minutes plus tard par Kylian MBappé, rentré en lieu et place d’Olivier Giroud.

Impressionnant dès son premier ballon touché, le nouvel attaquant du PSG conclura le festival français à la 91ème minute, s’offrant donc à 18 ans une première réalisation sous le maillot tricolore. Bien aidés par une triste équipe batave, certes diminuée par l’expulsion de Strootman à l’heure de jeu, les Bleus ont montré un visage beaucoup plus offensif que celui affiché ces derniers mois. Au-delà du jeu et du spectacle, la troupe de Didier Deschamps a surtout fait un énorme pas vers le Mondial 2018 en Russie. Avec ce succès et après la défaite (3-2) de la Suède en Bulgarie, les Bleus comptent désormais trois points d’avance sur leur dauphin. Cette équipe pétrie de talent doit désormais terminer le travail afin de préparer le plus sereinement possible une Coupe du Monde où elle aura forcément un rôle à jouer. L’équipe de France n’a peut-être jamais été aussi talentueuse, il lui appartient désormais de le prouver et d’assumer ce statut. Vingt ans plus tard, l’histoire serait si belle…

Bérenger Tournier

 

Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE