Madrid – Dortmund : une capitale en fête…

SPORTMAG s’est rendu à Santiago Bernabeu pour assister à la sixième et dernière journée des phases de poule de Champions League. Retour sur l’une de ces soirées européennes qui font le charme du football…

 

Ce mercredi 6 décembre était un jour très particulier pour la capitale espagnole. Comme pour chaque ville du pays d’ailleurs, puisque cette date est celle du “Dia de la Constitucion”, jour férié qui commémore l’approbation de la constitution actuelle par le référendum de 1978. Elle marquait également le dernier rendez-vous des “Merengues” pour le tour préliminaire de la plus prestigieuse des compétitions. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la ville fût animée. Flashback.

La plaza Mayor, toute de blanche vêtue…

L’une des principales places de la capitale espagnole a l’esprit ailleurs qu’aux fêtes de Noël en ce mercredi. Bien sûr, les boutiques de souvenirs attirent les touristes et badauds locaux, bien sûr, les terrasses de cafés et restaurants sont rapidement complètes, mais pour autant, l’atmosphère qui règne au sein de Madrid témoigne d’une grande impatience. Quelques heures plus tard, le grand Real Madrid va affronter le Borussia Dortmund dans un match qui sur le papier n’a aucun enjeu, si ce n’est pour le club allemand. Une formation allemande qui a tout à perdre en cas de défaite, dans le cas où Nicosie arrive à ramener quelque chose de Wembley face à Tottenham. De quoi attendrir le très exigeant public madrilène ? Absolument pas ! Les “Hala Madrid, y nada mas !” fusent à tout bout de champ, et il semble alors très clair que tout autre résultat qu’une victoire serait vu d’un très mauvais œil, alors que le Real traverse une inquiétante série de résultats insuffisants. Surtout, l’adversaire qui se présente à Santiago Bernabeu est également loin d’afficher un visage rayonnant, et notamment en Ligue des Champions, avec une insipide élimination suite à une double confrontation face à Nicosie, s’étant soldée par deux matchs nuls. Et pourtant, ce n’est pas pour rien que les supporters de Dortmund sont parmi les plus respectés d’Europe….

Le Mercado San Miguel, rendez-vous incontournable…

Véritable point culminant des avants-matchs, ce marché couvert a tout de l’avant match idéal. Ici aussi, il n’est pas rare de croiser des supporters madrilènes ainsi que des groupes de fans de Dortmund ayant fait le déplacement. Impressionnés par ce dévouement à un club de cœur d’ores et déjà éliminé, quelques phrases échangées avec ces Allemands nous apprendront qu’ils sont davantage venus pour l’amour du football que pour la rencontre en elle-même. Très remontés après les mauvais résultats de leur club, ils nous signalent même qu’ils ne se rendront pas au stade le soir, préférant ainsi profiter de la ville. Stupéfaits, nous les regardions continuer leur chemin et discuter amicalement avec tous les Espagnols croisant leur route. Décidément, la Champions League ne cessera jamais de nous faire adorer le football…

Thibaut Perez

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE