L’ES Thaon, un club qui va au-delà du football

L’Entente Sportive Thaon Football fait partie des lauréats du programme “Club de vie” de la fédération française. Une belle récompense pour cette structure qui accompagne ses licenciés sur le chemin de la citoyenneté.

L’Entente Sportive Thaon Football permet à ses 450 licenciés de pratiquer leur sport préféré, notamment en N3 pour l’équipe fanion, mais pas uniquement. « Le slogan du club est “le foot, mais pas que…” », souligne Michaël Ruez, coordinateur actions citoyennes et insertion par le sport du club. « Notre objectif est d’apprendre la pratique du football, mais aussi de faire de nos licenciés de bons citoyens. » Le club de la ville de Thaon-les-Vosges a intégré le programme “Club de vie” de la Fédération française de football lors de la saison 2019-2020. En tout, 117 structures ont été suivies dans cette opération qui relaie le programme éducatif fédéral visant à faire du club de football un lieu d’échanges entre tous les acteurs. La Fédération française de football a primé douze lauréats au terme de la saison 2019-2020. L’ES Thaon Football a été désigné par la Ligue du Grand Est de Football.

 

Des actions basées sur des sujets d’actualité

L’ES Thaon Football a mené plusieurs actions marquantes au cours de la saison dernière. Par exemple, « nous avons fait une sensibilisation au vote pour les jeunes qui ont eu 18 ans et qui pouvaient participer aux municipales. On s’assurait qu’ils étaient bien inscrits sur les listes électorales », raconte Michaël Ruez. Le club vosgien s’implique également contre le harcèlement, déjà en appelant les éducateurs à la vigilance, mais également en participant à l’opération “stop violence” avec la Direction départementale de la cohésion sociale. « Notre équipe féminine a réalisé une vidéo pour sensibiliser à cette cause », explique le coordinateur. Opération “stade sans tabac” pour inciter les spectateurs à ne pas fumer dans le stade, soutien à l’équipe de France, sensibilisation à l’arbitrage ou l’apparition de gobelets et de pailles en cartons, les thématiques sont multiples. « Nos actions sont basées sur des sujets d’actualité », résume Michaël Ruez. Au-delà d’opérations ponctuelles, l’ES Thaon Football veut faire de son club un vrai lieu de vie. Une aide aux devoirs est assurée pour des jeunes qui viennent une heure avant l’entraînement du mercredi après-midi. Les licenciés peuvent également s’attarder une fois les crampons rangés pour jouer au baby-foot dans le club-house. « Nous avons créé un environnement où nos licenciés prennent plaisir à jouer au football ainsi que se retrouver pour échanger et vivre ensemble », insiste Michaël Ruez. Pendant le confinement, le club de Thaon-les-Vosges garde le lien avec ses licenciés grâce à sa page Facebook en lançant des challenges de précision et des concours de jongles, entre autres. « Nous avons aussi mis en avant l’opération movember, événement du mois de novembre qui incite les hommes à se laisser pousser la moustache pour sensibiliser aux maladies masculines. Nous encourageons les licenciés à envoyer des photos de leur moustache. » Les éducateurs mobilisent également les jeunes en leur faisant suivre des exercices de renforcement musculaire grâce à la visio afin qu’ils soient prêts pour la reprise de l’activité.

 

Améliorer le club house

La Fédération française de football a récompensé les structures lauréates du programme “Club de vie ” 2019-2020 par une dotation de 1 700 € à utiliser sur la plateforme Corner. « Nous avons la possibilité d’acheter du matériel pour améliorer le club house », explique Michaël Ruez. « Nous sommes encore en phase de décision. Nous envisageons d’ajouter une table ping-pong à côté du baby-foot et d’acquérir un vidéo projecteur. Nous pensons aussi à acheter deux tablettes à utiliser lors de l’aide au devoir. »

Leslie Mucret
Crédit photo : ES Thaon Football
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE