Les huit moments forts de la Coupe du monde 2018

La XXIème édition de la Coupe du monde de football s’est terminée dimanche avec le sacre de la France. Si cette édition n’a pas toujours été flamboyante au niveau du jeu, elle a quand même livré des vrais moments forts.

 

1. L’entrée en lice du pays hôte

La Russie était particulièrement attendue. Avec des matchs de préparation catastrophiques, on craignait le pire pour le pays hôte. Pourtant, lors de son premier match, elle atomise l’Arabie Saoudite 5-0. Golovin et Cheryshev sortent des matchs de grand talent. Les adversaires sont prévenus, la Russie ne sera pas facile à éliminer.

2. Portugal / Espagne, le match du tournoi

Un vrai derby dès la première journée de cette Coupe du monde. Le match entre le Portugal et l’Espagne a tout simplement été le match du tournoi. La sélection ibérique a subi les foudres de Cristiano Ronaldo, auteur ce soir-là d’un triplé avec un superbe coup franc dans les derniers instants de la rencontre.

3. Première utilisation de la VAR

Elle était attendue par toute la planète foot. Que l’on soit pour ou contre, chaque supporters voulaient se faire son propre avis. La première utilisation a eu lieu lors de France – Australie. Une percée de Griezmann oblige un défenseur australien à se jeter. À vitesse réelle, on voit le contact, pourtant l’arbitre ne siffle pas. Deux minutes plus tard, il revient sur sa décision et va consulter l’écran vidéo. Finalement il donnera penalty pour la France.

4. L’élimination de l’Allemagne

Tenante du titre, la Mannschaft s’est fait piéger lors de cette Coupe du monde. Surpris par le Mexique (0-1), les joueurs de Joachim Low ont réussi à dominer la Suède dans le temps additionnel (2-1), avant de se faire battre par la Corée du Sud (0-2). Le premier séisme de cette Coupe du monde. La malédiction des champions en titre éliminés au premier tour de la compétition suivante continue. Les Bleus sont prévenus.

5. Kylian Mbappé fait tomber l’Argentine

Pour le premier huitième de finale du tournoi, les Bleus n’avaient pas le droit à l’erreur face à l’Argentine de Leo Messi. Face à l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, Kylian Mbappé a gagné le respect de toute la famille du foot mondial. Auteur d’une course à 37km/h pour aller provoquer un penalty, il a ensuite inscrit un doublé pour entériner la victoire française (4-3).

6. L’Espagne tombe à son tour

Face à la Russie, les Espagnols sont donnés largement gagnants. Supérieurs à tous les postes, ils ne doivent pas se laisser surprendre par une équipe joueuse, mais limitée. Pourtant, il faudra 120 minutes et la séance de tirs au but pour parvenir à départager les deux équipes. À ce jeu-là, Igor Akinfeev fait la différence en détournant deux tirs au but espagnol. Les Russes sont en quarts de finale de leur mondial.

7. La Belgique, enfin une équipe…

Opposés au Brésil dans le quart de finale le plus attendu, les Belges vont enfin montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Une première mi-temps parfaite, avec deux buts coup sur coup qui vont mettre le Brésil KO debout. La seconde période sera plus difficile, même si leur défense permettra de tenir le score malgré la réduction du score de Renato Augusto. La Belgique est en demi-finale, pour la deuxième fois de son histoire.

8. Les Bleus champions du monde !

20 ans après la génération 1998, la France est de nouveau sur le toit de la planète foot ! Une performance énorme. En finale, les joueurs de Didier Deschamps sont parvenus à se défaire de la Croatie sur le score de 4-2. Un CSC de Mandzukic, puis Griezmann, Pogba et enfin Mbappé feront trembler les filets de Subasic. Avec une équipe de 25 ans de moyenne d’âge, les Bleus ont toutes les chances de continuer à faire parler d’eux dans les années à venir…

Justin Teste
Crédit photo : PA Images / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE