L’édito de Jérémy Grimm, milieu du Racing Club de Strasbourg

Découvrez l’édito de Jérémy Grimm, milieu du Racing Club de Strasbourg.

Alsacien de souche, j’ai vécu la majorité de mes années football dans la région, entre Strasbourg et Colmar. J’ai été formé au Racing Club de Strasbourg, mais je ne suis pas arrivé jusqu’au contrat pro. Je suis parti jouer à Delémont, en Suisse, avant de revenir dans la région, au Stadium Racing Colmar pendant 5 ans, en CFA et en National. En 2013, j’ai signé à Strasbourg quand le club remontait de CFA en National.

 

Cela me tenait à cœur de rester en Alsace. Le RC Strasbourg est une place forte de la région, le club phare. Je suis fan depuis tout petit. Le public de la Meinau nous soutient à 200 %. Les supporters ne sont pas uniquement à Strasbourg, mais partout en Alsace ! Je suis à Mulhouse et je croise un camion avec un autocollant « Allez le RC ! ». C’est un plus pour le club et ça donne un vrai plaisir de joueur sur ce rectangle vert. À Colmar, l’équipe comptait 1 500 supporters, mais ce n’était pas comparable. J’ai vécu de très belles années et je suis triste que le club ait déposé le bilan. Je leur souhaite de vite remonter.

 

Le RC Strasbourg a fait une bonne première partie de championnat, pourvu que ça dure. L’objectif est de se maintenir à la fin de la saison. C’est bien parti, mais ce n’est pas acquis. Il faut continuer de travailler, de prendre les matchs les uns après les autres et progresser doucement.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE