Le FC Hauts de Lens labellisé “Club de vie”

La Fédération française de football a récompensé douze lauréats dans le cadre de son dispositif “club de vie” qui récompense les actions citoyennes. Le FC Hauts de Lens a été mis à l’honneur pour la région Hauts-de-France. Interview de sa présidente Cécile Théry.

 
Pouvez-vous présenter votre club ?

Le FC Hauts de Lens compte 300 adhérents. Nous avons deux équipes seniors garçons qui évoluent en Départementale 4, ainsi que des équipes jeunes et une équipe senior féminine de loisir qui réunit les mamans et les grandes sœurs qui accompagnent les enfants à l’aide aux devoirs.
 
Vous faîtes partie des lauréats du dispositif “club de vie” de la Fédération française de football. Grâce à quelles actions ?

Nous avons intégré le dispositif “club de vie” lors de la saison 2019/2020 grâce à trois mouvements que l’on menait déjà auparavant. Le premier “Fier d’être bleu” consiste, par exemple, à venir habillé en tenue bleu, blanc et rouge un jour particulier à l’entraînement ou à se réunir au stade pour regarder des matchs. Ensuite, il y a le mouvement “Puissance Foot”, grâce auquel nous proposons de l’aide aux devoirs aux enfants de 10 à 13 ans tous les lundis et jeudis soir. Cette action a pris une grande ampleur car nous accueillons une trentaine d’enfants et la fondation VINCI nous apporte des subventions afin d’acheter des ordinateurs ou encore des vidéo-projecteurs. La cité éducative de la ville est également un partenaire. Le troisième mouvement est “éducatif fédéral”. Durant la pause dans les tournois, les enfants suivent des petits ateliers sur la sensibilisation à l’environnement, sur la santé, entre autres. Durant ce confinement, notre service civique envoie des vidéos où il parle en langue des signes et les enfants doivent les apprendre. Cela nous permettra lors de la reprise de se saluer de loin pour respecter la distanciation physique.

 

 

Menez-vous également des actions pour les parents ?

Le but de nos actions est de maintenir le lien social et de fidéliser les petits comme les grands. Chaque mois, nous organisons une soirée pour les mamans, animée par l’une d’entre elles qui nous présente ses origines grâce à sa musique et à un plat, car nous avons la chance d’avoir une grande mixité sociale. Les parents s’impliquent aussi dans le club en présentant leur métier aux enfants. Nous avons également mis à disposition une borne numérique, pour que les parents puissent faire leurs démarches administratives et que les jeunes en profitent aussi pour faire des CV.
 
Comment avez-vous reçu le label “club de vie” ?

La remise de ce label s’est déroulée en visioconférence à cause de la situation actuelle. Dans le club, nous accueillons très bien ce label, car nous sommes plus tournés vers la citoyenneté et l’éducation. Si nos jeunes n’arrivent pas à briller dans le football, ils brilleront autre part et on sera content de les avoir aidés.

 

 

En étant lauréat de la région Hauts-de-France, vous avez gagné une dotation de 1 700 € valable sur la plateforme Corner. Que comptez-vous acheter ?

Nous comptons utiliser la dotation que nous avons gagné pour animer notre club house en investissant dans un babyfoot et une tablette numérique pour l’aide aux devoirs et la réalisation des feuilles de match. Nous avons aussi pour projet de mettre en place une section e-foot, car nous avons du mal à garder les adolescents dans le club. Ainsi cette dotation nous permettrait également d’acheter une console pour jouer.
 
Avez-vous d’autres labels ?

Cette année, nous avons obtenu le label du sport féminin et le label club de vie. Nous avons aussi un avis favorable sur un troisième, le label jeune.

Propos recueillis par Martin Aurore
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE