Jason Voriz : « Je jouais au foot avec les enfants de Papin »

Rappeur français exilé en Thaïlande, Jason Voriz a longtemps joué au football, avant d’être contraint d’arrêter en raison d’un pépin physique. Entretien.

 

Tu as pratiqué le football durant 14 ans. A quel poste jouais-tu ?

Je jouais très souvent avant-centre ou milieu de terrain. J’ai évolué dans de nombreux club azuréens, car je suivais mon père dans tous ses déplacements. Il s’agit de mes plus belles années. J’ai terminé au Stade de Vallauris, un des pires clubs du Sud-Est. On ne jouait jamais les matches retour a la maison. Les autres clubs avaient peur. C’était pratique pour gagner 3-0 par forfait (rire).

Pratiques-tu encore ce sport aujourd’hui ?

Malheureusement, j’ai arrêté le football car la rue m’a rattrapé. Aujourd’hui, je ne fais plus de sport car j’ai eu de gros problèmes de santé à ma jambe gauche : un ulcère variqueux. Maintenant que ça va mieux, j’ai bien envie de reprendre le sport. Pourquoi ne pas reprendre le foot, pour jouer à la cool entre potes. Pour l’instant, je me contente de faire quelques brasses à Phuket.

Tu es originaire de la Côte d’Azur. Quel regard portes-tu sur la saison de l’OGC Nice ?

A vrai dire, je suis très peu l’OGC Nice, je supporte l’OM depuis que je suis petit. Mon parrain, Philippe Vercruysse, est un ancien joueur phocéen. J’étais un privilégié à l’époque, car j’assistais aux entraînements de l’équipe marseillaise. J’étais à proximité de mes idoles, je tapais le ballon avec les enfants de Papin. Cela n’empêche pas que je suis content quand Nice fait de bons résultats, comme c’est le cas cette saison.

Tu es exilé en Thaïlande depuis quelques années. Quels sont les sports les plus pratiqués dans ce pays ?

En Thaïlande, ils adorent le football. Comme quasiment dans tous les pays du monde (rire). Ils ont un dérivé de footy volley qui s’appelle le « Takro » avec un ballon de style handball, en bois tissé. Cela t’abîme le pied quand tu joues sans chaussures. Sinon, leur sport national reste le Muay Thai. Le sport du Roi et de la Reine, c’est la pétanque : on retrouve notre bon vieux Sud-Est même en Thaïlande (rire).

Quelle est ton actualité ?

Je viens de sortir une mixtape qui s’intitule « Trap Manstrr ». Sinon, en ce moment, je prépare mon troisième album en collaboration avec Cody Macfly. Ce projet sortira en fin d’année si tout va bien. Je viens également de sortir un clip tourné à Vallauris qui s’appelle « Philanthrope ».

Propos recueillis par Arnaud Lapointe

 

Crédit photo : Alain Gadoffre / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE