Gaston-Petit, le monument de Châteauroux

Ville de sport, Châteauroux vibre principalement au rythme de son équipe de football, pensionnaire de Ligue 2. Une Berrichonne qui officie sur la pelouse du Stade Gaston-Petit, lieu mythique du sport castelroussin.

 

Les fans de Ligue 2 connaissent bien l’antre de Gaston-Petit. Pensionnaire de deuxième vision depuis de nombreux années, la Berrichonne de Châteauroux évolue en effet dans le stade qui porte le nom de celui qui fût maire de la ville de 1967 à 1971. La Ville de Châteauroux est d’ailleurs propriétaire de ce stade d’une capacité de 17 000 places. Inauguré en 1964 sous le nom de stade municipal, il célèbre donc ses 55 ans cette année. Dès 1992, des tribunes ont été ajoutées derrière les buts, quelques temps avant une rénovation totale qui a permis à la Berrichonne de Châteauroux de fêter dignement sa promotion en D1 en 1997. C’est de cette époque que date le record d’affluence, avec 15 896 spectateurs réunis le 24 janvier 1998 pour voir les Castelroussins défier l’Olympique de Marseille.

Le test du synthétique en 2011

Depuis sa rénovation, le stade Gaston-Petit fait partie des équipements les plus importants du championnat de Ligue 2. L’infrastructure est d’ailleurs homologuée pour accueillir des compétitions nationales et européennes (normes LFP et UEFA). Cela lui avait d’ailleurs permis d’accueillir l’équipe de France féminine à l’occasion d’un match amical face à la Russie, préparatoire à la Coupe du monde 2015. Le stade Gaston-Petit a également fait parler de lui en 2011. En effet, à cette époque-là, la Ville de Châteauroux fait le choix d’opter pour une pelouse synthétique. Après Lorient et Nancy, la cité castelroussine est donc la troisième à opter pour cette surface. Mais l’expérience ne dure pas : désormais, les joueurs de la Berrichonne évoluent sur une pelouse hybride.

Salon et espaces VIP

Plus qu’un stade, Gaston-Petit est aussi un formidable outil œuvrant au développement du club de la Berrichonne de Châteauroux. Les espaces VIP, avec les loges « Prestige » et « Privilège » peuvent accueillir une centaine de personnes. Le salon des partenaires, nommé « Salon Renault Gibaud », permet d’accueillir plus de 700 personnes offrant ainsi aux spectateurs la possibilité de terminer la soirée dans des conditions conviviales en présence des joueurs professionnels et du staff technique. Ces installations permettent aux partenaires d’effectuer des relations publiques lors de chaque rencontre du club.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE