Football : Les Turchini accueillis en héros à Bastia

Après le succès (0-1) obtenu ce lundi soir face à leur dauphin de Quevilly-Rouen, le titre de champion est acquis. De retour en Corse, les joueurs et les supporters entament une semaine de célébration. Clou du spectacle samedi après l’ultime rencontre de championnat.

Ils ont atterri sur le tarmac de l’aéroport de Bastia-Poretta les yeux rougis par la fête de la veille. Quelques semaines après la montée, lundi était le soir de la grande finale du National. Bastia comptait deux points d’avance sur son poursuivant Quevilly Rouen Métropole. Il fallait une victoire aux hommes de Mathieu Chabert pour ramener le titre sur l’Ile de Beauté. Les joueurs du Sporting ont pris les 3 points à Robert Diochon mais ils ont surtout joué leur meilleure prestation de la saison. Solidaires et particulièrement solides au milieu et en défense à l’instar de la charnière Bocognano-Le Cardinal. Les Turchini sont parvenus à arrêter la meilleure doublette offensive du championnat Dadoune et Jung, qui compilent 33 buts cette saison.
 

 
Thomas Vincensini, le dernier rempart Bastiais a lui aussi été décisif. C’est finalement sur coup de pied arrêté que le Sporting fera la différence. Un bon ballon de Raspentino déposé sur la tête de Julien Le Cardinal pour l’ouverture du score, qui en restera là jusqu’au coup de sifflet final. C’est la troisième montée en autant de saisons pour Bastia qui va retrouver le monde professionnel. En attendant, il reste un ultime match à disputer, au goût de fête, samedi face au Red Star. Le trophée de Champion sera soulevé au stade Armand Césari. Nul doute que les supporters, les accaniti et les joueurs célébreront le titre de la plus belle des manières.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE