Football : les enjeux de la 37e journée de Ligue 2

L’ensemble des rencontres de cette 37e journée de Domino’s Ligue 2 se dérouleront ce vendredi dès 20h45. Présentation des enjeux de cette avant-dernière journée, où il y aura du suspens sur toutes les pelouses…

 

AC Ajaccio (16e) – Lens (6e)

Cette rencontre s’annonce particulièrement tendue entre deux équipes aux objectifs totalement différents. Actuellement 16e, l’AC Ajaccio joue sa survie en Ligue 2. Avec deux points d’avance sur Sochaux, barragiste, les Ajacciens doivent impérativement s’imposer pour garder les cartes en main… et espérer un faux-pas des Sochaliens pour assurer leur maintien. Côté lensois, la victoire est également impérative pour rester dans la course aux barrages pour la montée, eux qui comptent deux points de retard sur le Paris FC et Lorient, respectivement 4e et 5e. Lors de leurs deux précédents face-à-face, les Ajacciens s’étaient à chaque fois imposés…

Brest (2e) – Niort (11e)

Les Brestois ont l’occasion d’assurer leur remontée en Ligue 1, six ans après l’avoir quittée. Face à Niort qui n’a plus rien à jouer, les joueurs de Jean-Marc Furlan devront rester solides pour éviter de voir revenir Troyes, seule équipe à pouvoir leur prendre leur deuxième place…

Clermont (10e) – Troyes (3e)

3e à 4 points du Stade brestois, les Troyens, assurés d’être barragistes, gardent un infime espoir de monter directement à l’étage supérieur. Face à des Clermontois qui, comme Niort, n’ont plus rien à jouer, ils devront confirmer leur incroyable série de 12 matchs consécutifs sans défaite (10 victoires et 2 nuls) et leur statut de deuxième meilleure équipe à l’extérieur derrière le champion messin…

GFC Ajaccio (17e) – Châteauroux (12e)

Comme son voisin de l’ACA, le GFC Ajaccio joue sa survie en Ligue 2. Exactement dans la même configuration, les joueurs de Della Maggiore doivent impérativement s’imposer et espérer une défaite de Sochaux pour rester en Ligue 2. Une équipe de Châteauroux qui leur réussit d’ailleurs plutôt bien, avec 4 victoires lors des cinq dernières rencontres…

Grenoble (9e) – Auxerre (13e)

Les Grenoblois, quasiment assurés de finir dans le Top 10, défieront des Auxerrois qui n’ont pas encore assurés leur maintien en Ligue 2. Avec une avance de deux points sur Sochaux, l’optimisme n’est pas franchement de rigueur à l’AJA, qui n’a gagné qu’une fois lors des 11 dernières rencontres. Les hommes de Cédric Daury, qui a pris les commandes du groupe après le départ de Pablo Correa, devront tout donner face à un adversaire qu’ils avaient étrillé lors du match aller (4-0).

Lorient (5e) – Sochaux (18e)

Deux trajectoires opposées. L’un joue les barrages pour la montée, l’autre le maintien. Cette rencontre entre Lorient et Sochaux s’annonce palpitante. Les Lorientais, invaincus depuis trois journées (1 victoire et deux nuls), auront à cœur de remporter ce dernier match à domicile et espèreront une défaite lensoise pour s’assurer les barrages. Côte Sochalien en revanche, la mission s’avère plus compliquée. Plus mauvaise attaque à l’extérieur avec 11 buts, les joueurs d’Omar Daf n’ont pas leur destin entre leurs mains. Car, même en cas de succès sur le terrain des Merlus, leur avenir en Ligue 2 ne sera pas encore acquis…

Nancy (15e) – Metz (1er)

Les Nancéiens défieront leur voisin messin, champion, pour tenter d’assurer leur maintien en Ligue 2. Actuellement 15e avec deux points d’avance sur le barragiste, les joueurs d’Alain Perrin restent sur deux succès consécutifs à domicile et devront confirmer cette bonne série pour ne pas jouer un match de la peur lors de la dernière journée face à Béziers…

Orléans (8e) – Béziers (19e)

Pointé à 3 points du barragiste et à 5 du premier non relégable, l’AS Béziers n’a plus son destin entre les mains. Même si la 18e place reste jouable, la mission s’annonce compliquée face à un adversaire qui jouera complètement libéré. Il faudra donc impérativement s’imposer et espérer dans le même temps une défaite de Sochaux pour garder un espoir de maintien pour le promu. Une défaite sera quant à elle quasiment rédhibitoire…

Red Star (20e) – Paris FC (4e)

Dans la même situation que Lorient, le Paris FC peut valider son billet pour les barrages d’accession en cas de succès sur la pelouse du Red Star, déjà relégué, conjugué à une défaite lensoise. 6e équipe de la saison à l’extérieur, les joueurs de Bazdarevic restent toutefois sur 3 matchs sans succès hors de leur base (un nul et deux défaites). La vigilance sera donc de mise dans ce derby, qui n’aura pas la même saveur qu’on aurait pu l’espérer en début de saison…

Valenciennes (14e) – Le Havre (7e)

Dernière équipe menacée, Valenciennes va affronter une équipe du Havre qui n’a plus rien à jouer. Avec 4 défaites lors des six dernières journées (dont 3 consécutives à domicile), les Valenciennois devront hausser leur niveau au stade du Hainaut pour éviter un match couperet en terre auxerroise lors de la dernière journée…

La rédaction

 

Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE