Football : Le Stade Rennais s’associe à la recherche médicale

La start-up bretonne Nahibu va accompagner les joueurs du Stade Rennais Football Club pour optimiser leurs performances en étudiant le microbiote intestinal.

Le Stade Rennais Football Club (SRFC) a conclu un partenariat avec Nahibu, une société bretonne qui étudie le potentiel génétique du microbiote intestinal, afin d’optimiser la performance et la santé de ses joueurs. Le médecin du club a voulu faire bénéficier des analyses et des conseils nutritionnels de la start-up locale aux joueurs bretons. Nahibu va ainsi mettre son outil conçu pour optimiser le potentiel fonctionnel du microbiote intestinal au service de l’équipe.

 

 

Des spécialistes vont suivre l’évolution de la flore intestinale des joueurs, apporter des pistes d’optimisation de leur santé, de leur bien-être et donc de leurs performances grâce à la solution de nutrition personnalisée. « Le but est d’obtenir des éléments objectifs qui nous permettent de comprendre ce qui se passe et de suivre l’évolution de ce que l’on met en place », explique le Dr Rufin Boumpoutou, médecin du SRFC. « Par exemple, nous allons prescrire aux joueurs des probiotiques, qui visent à alimenter le microbiote pour le rendre plus performant. À l’approche de l’hiver, on sait que le système immunitaire peut être ébranlé, nous allons donc essayer de prévenir cela. » Ce partenariat unique entre un club de football professionnel et une start-up de recherche médicale a également pour but de de faire progresser la recherche sur les liens entre nutrition, microbiote intestinal et performance sportive.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE