Football : le Stade Océane respire la modernité

Depuis 2012, Le Havre bénéficie d’une infrastructure dernier cri : le Stade Océane. Antre des exploits du HAC, l’enceinte aux 25 000 places, à la pointe de l’économie d’énergie, a plus d’une corde à son arc.

Au début des années 2000, Le Havre a fait un choix : celui de se doter d’une enceinte sportive dernier cri. Jusqu’à cette date, le club de football de la ville, qui évolue actuellement en Ligue 2, disputait ses rencontres au sein du Stade Jules-Deschaseaux. Une infrastructure née en 1931, certes dotée de plus de 16 000 places, mais vétuste malgré les multiples rénovations au fil du temps. Ce n’est qu’en 2012 que le grand stade havrais voit le jour, porté par la Communauté de l’agglomération havraise et la Ville du Havre. Nommée Stade Océane, cette enceinte de 19 hectares et de 25 000 places (mais aussi 3 000 places d’hospitalité dédiées aux entreprises) respire la modernité. Avec ses 1 500m2 de capteurs photovoltaïques, ce stade est le premier stade en France à produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Un rêve de Ligue 1 avec le HAC

Pour les supporters havrais, passés de Jules-Deschaseaux à Océane, la transition s’est faite en douceur. En effet, les deux enceintes sont voisines. Pour le moment, ce passage dans une nouvelle ère n’a pas profité au HAC, souvent proche de monter en Ligue 1 ces dernières années, mais manquant à chaque fois de peu l’accession dans l’élite. Ouvert aux visites individuelles et aux groupes, le stade vibre donc au rythme des performances du HAC, mais pas seulement. Les animations culturelles y sont également nombreuses, la Communauté de l’agglomération havraise et la Ville du Havre ayant décidé de faire de cette infrastructure un véritable lieu de rassemblement.

La Coupe du monde comme récompense

Plus grand stade de Normandie et seizième plus grand stade de France en termes de capacité, Océane s’est très vite mis dans le bain, seulement quelques semaines après son inauguration. En août 2012, l’enceinte havraise a accueilli le match amical entre la France et l’Uruguay, premier match de Didier Deschamps en tant que sélectionneur des Bleus. L’histoire de l’équipe de France est intimement liée au Stade Océane, puisqu’en ce mois de juin, l’enceinte accueillera plusieurs rencontres de la Coupe du monde féminine de football organisée en France. Océane pourrait potentiellement accueillir le huitième de finale des Bleues. Également hôte des Barbarians et du XV de France en rugby, l’enceinte joue sur tous les terrains de sport.

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE