Football : le Red Star s’associe à Adidas

Le Red Star FC et Adidas, son équipementier, lancent leur sneaker collector : la Sobakov P94 édition limitée Red Star.

Le Red Star FC, club historique du football français, est indissociable de sa mythique enceinte : le fameux stade Bauer. Ce petit chaudron, situé à quelques pas des puces de Saint-Ouen, fait la fierté de ses supporters. Le « Red Star c’est seulement à Bauer », y chante-t-on les soirs de match. Le club audonien et Adidas, son équipementier, ont repris cette devise au moment de lancer leur sneaker collector : la Sobakov P94 édition limitée Red Star.

 

Produite à 1000 exemplaires, cette édition limitée de l’emblématique « Sobakov » de la marque aux trois bandes est conçue uniquement pour les vrais supporters du club. Ceux qui vont à Bauer. Et seulement à Bauer. Pour que la basket leur soit exclusivement dédiée, et ne devienne un objet de convoitise par des fans de sneakers n’ayant pas le sang vert et blanc, ou souhaitant la porter dans un autre stade que Bauer, un dispositif a été mis en place.

 

 

Des acteurs de la sécurité des stades en France (société de gardiennage, clubs, responsables de la sécurité, agents…) ont reçu une lettre du club afin de leur solliciter leur aide.En leur qualité de professionnel de la sécurité mais surtout d’amateur de football, il leur a été demandé à titre gracieux d’interdire l’accès à tout détenteur de la Sobakov Red Star dans un autre stade que Bauer. Le bon déroulement de l’opération, ne peut donc être assuré que grâce au concours bienveillant et bénévole de ces travailleurs passionnés du ballon rond. Mais pas seulement. D’autres clubs sont également invités à rejoindre et prendre part au projet afin de veiller qu’aucune adidas Sobakov Redstar ne rentre dans leur enceinte.

Le lancement de cette sneaker est aussi accompagné d’une campagne print et SoMe, mais toujours avec le même mot d’ordre : adidas Sobakov Red Star c’est seulement à Bauer. « Bien sûr qu’on ne pourra jamais interdire de stade la Sobakov Red Star. C’est à prendre au deuxième degré. L’objectif était surtout de montrer que même lorsque l’on fait du merchandising c’est en accord avec nos valeurs. C’est-à-dire l’amour inconditionnel de Bauer. Après, si les acteurs de la sécurité veulent quand même appliquer notre demande, nous sommes preneurs », sourit Patrice Haddad, président du Red Star.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Red Star FC
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE