Football – Laurent Lairy : « Vivre dans notre temps »

Club de National 1, le Stade Lavallois dispose désormais d’un nouveau président en la personne de Laurent Lairy. L’occasion pour le club mayennais de lancer un ambitieux projet « 2021-2025 ».

Le Stade Lavallois tourne une page. Au club depuis 17 ans, Laurent Lairy est désormais le président de l’actuel dixième du classement en National 1, le troisième échelon français. « Cette nouvelle aventure s’inscrit dans une dynamique et une volonté qui m’anime de pouvoir à la fois simplifier l’organisation que nous avions, mais aussi construire quelque chose qui puisse nous permettre de mieux vivre dans l’amélioration continue », explique le nouveau président lavallois. « Ce projet 2021-2025 est avant tout basé sur le plaisir de rassembler et de faire vibrer notre club. Je ne suis pas là pour annoncer des miracles, mais je suis là pour présider ce club avec tout ce que je suis. J’aime travailler en équipe et c’est ce que je vais m’attacher à faire. »
 

 
« Il faut s’inspirer de ce qui a été bien fait par le passé et vivre dans notre temps », poursuit Laurent Lairy. « Le projet 2021-2025 s’appuie sur trois piliers. Le premier : le Stade Lavallois doit évoluer dans un championnat professionnel. Je ne veux pas donner de date, mais je vais tout faire pour y arriver. Le deuxième : il faut très vite un nouveau stade, ou un stade rénové. Le Stade Francis Le Basser doit être remis dans une norme footballistique conforme aux règles d’aujourd’hui. Au-delà, il s’agit de construire une enceinte qui puisse vivre toute l’année. C’est un sujet sur lequel nous travaillons ardemment avec Laval Agglo et la Ville de Laval pour trouver des solutions qui nous permettent de mettre en œuvre ce chantier. Le troisième pilier : je veux que l’on construise une équipe féminine professionnelle de haut niveau. » Trois piliers qui pourraient permettre à Laval de retrouver le haut niveau, avec pour base solide ce projet cohérent.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE