Football : L’AJ Auxerre lance sa préparation estivale

La saison 2020-2021 est terminée, les résultats sont digérés, les organismes ont récupéré… Il est désormais temps pour l’AJ Auxerre d’aller de l’avant. Avec l’arrivée de l’homme d’affaires James Zhou à la présidence, le club s’est engagé dans un nouveau projet et compte bien retrouver l’élite du football français.

Le championnat est déjà en ligne de mire pour l’AJ Auxerre. Le club Bourguignon retrouvera le chemin de la compétition le 24 juillet prochain sur la pelouse d’Amiens. L’heure est donc à la préparation pour les bleu et blanc. Après deux matchs amicaux et autant de succès (victoire face à Belfort B quatre buts à zéro, et face à Brétigny sur le même score), ces derniers se montrent d’ores et déjà en forme. Alors, bien évidemment, ces deux adversaires étaient largement à la portée de l’AJA, mais les Bourguignons ont tout de même proposé du beau jeu pour une reprise. Désormais, place à des rencontres avec un niveau plus relevé. La suite de la préparation enverra Auxerre jouer Épinal (National 2) ce samedi 3 juillet à 18 heures à Avallon, puis Créteil (National) mercredi prochain, même heure, du côté de Migennes. Ensuite, les hommes de Jean-Marc Furlan iront défier une Ligue 1, le Stade de Reims, le samedi 10 juillet prochain à 18 heures. Le dernier match de la préparation auxerroise opposera les bleu et blanc à Orléans (National), le samedi 17 juillet à 20 heures au stade de l’Abbe Deschamps. L’occasion pour les Auxerrois de régler les derniers détails avant le début officiel de la saison, et de retrouver, à domicile, leur public, si les conditions sanitaires le permettent.

 

Du côté des transferts, le mercato devrait être plutôt calme cet été. En effet, l’AJ Auxerre vient, cette semaine, de passer son conseil de discipline devant la DNCG (direction nationale du contrôle de gestion). Avec un budget présenté à hauteur de 20 millions d’euros (soit 20 % de moins que l’an passé), le club s’est vu sanctionné par le gendarme du football français. En effet, l’AJA aura sa masse salariale qui sera encadrée et aura une interdiction de recruter à titre onéreux. Deux restrictions qui avaient été anticipées par les Bourguignons, affirme Baptiste Malherbe, directeur général du club. « Ce n’est pas un encadrement de la masse salariale sous ce qu’on avait prévu, mais à hauteur de ce qu’on a présenté avec des recrues éventuelles à venir. Et par ailleurs, on n’avait pas prévu de mutation à titre onéreux. » De ce fait, il ne devrait pas y avoir beaucoup de mouvements cet été au sein du club bourguignon.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE