Football : La solidarité sportive catalane au service du Canet Roussillon FC

Le club de N2 Canet Roussillon FC ne pouvant pas recevoir l’Olympique de Marseille dans son stade en 16e de finale de Coupe de France de football, la Ville et les clubs de rugby de Perpignan se sont mobilisés pour accueillir la rencontre chez eux.

 
Le Canet Roussillon FC s’est qualifié en 16e de finale de la Coupe de France de football après avoir battu Poitiers (N3). Le club de N2 va jouer contre l’Olympique de Marseille le 7 mars. Cependant, la Fédération française de football a refusé la tenue de ce match dans le stade Saint-Michel, l’antre de Canet Roussillon FC. L’Olympique de Marseille a proposé que le match se dispute au Vélodrome, mais la Ville de Perpignan ainsi que les clubs de rugby de l’USAP et des Dragons Catalans se sont manifestés pour que cette rencontre soit jouée dans les Pyrénées-Orientales. La municipalité a déclaré vouloir mettre le stade Gilbert Brutus (photo) à disposition de Canet Roussillon FC et de la FFF. Si cette proposition était retenue, la rencontre des Dragons Catalans contre le 13 du Président prévue la veille, le 6 mars, aurait lieu au stade Aimé Giral de Perpignan. « L’USAP fera le nécessaire pour faciliter l’organisation optimale de cette rencontre au nom de la solidarité sportive et catalane », a déclaré le club dans un communiqué.

 

 

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE