Euro 2020 : Une France solide domine l’Allemagne

Solide défensivement, l’équipe de France a profité d’un but contre son camp de Mats Hummels pour s’imposer face à l’Allemagne, à Munich (1-0). Deuxièmes du groupe F derrière le Portugal, les Bleus ont fait un grand pas vers les 8e de finale.

L’équipe de France est bien lancée. En dominant l’Allemagne sur la plus petite des marges, les Bleus ont fait un grand pas vers les 8e de finale. Mais rien n’a été simple du côté de Munich. Solide défensivement, jouant bas et évoluant en contre, la France a longtemps joué à un jeu dangereux face à de maladroits allemands. Une maladresse symbolisée par Mats Hummels, qui est venu tromper son propre portier à la 20e minute de jeu. En deuxième période, l’équipe d’Allemagne a longtemps cru pouvoir égaliser, mais elle s’est frottée à une défense française solide et à un milieu de terrain infatigable, symbolisé par un duo Pogba-Rabiot des grands soirs. La déception tricolore réside dans le trio offensif. Antoine Griezmann et Karim Benzema invisibles, Kylian Mbappé a lui su se mettre en évidence… mais principalement car il s’est trop souvent fait prendre au piège du hors-jeu. Et lorsque ce ne fût pas le cas, il n’a jamais été en mesure de prendre le dessus sur une défense allemande attentive. Mais qu’importe les faiblesses de son trio offensif : l’équipe de France a pris les trois points et pointe au deuxième rang du groupe F, derrière le Portugal.

 

 
« On a fait un gros match face à un très bel adversaire, il y avait une très belle équipe allemande », a résumé Didier Deschamps au micro de M6 après la rencontre. « Je savais que mes joueurs allaient être prêts. On a été dans tout, dans le combat, on a su aussi jouer, même si en première mi-temps on aurait pu mieux ressortir lorsqu’on a récupéré les ballons. Après, ça se joue à peu (de choses) pour mettre ce deuxième but pour se mettre à l’abri.. On n’a pas souffert tant que ça sur la 2ème mi-temps. Un match de costaud avec de la qualité et du talent. » Les Bleus auront l’occasion de valider leur ticket pour les 8e de finale dès samedi avec un déplacement en Hongrie.

Olivier Navarranne
Crédit photo : PictureAlliance / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE