Coupe du monde 2018 : Le résumé de Pologne – Sénégal

Le Sénégal s’est imposé 2-1 face à la Pologne dans ce deuxième match du groupe H. Solides et bien organisés, et face à des Polonais en manque d’inspiration, ils obtiennent une victoire méritée et rejoigne le Japon en tête du classement.

 

La première mi-temps de ce Pologne – Sénégal aura été pauvre techniquement. Aucune situation dangereuse à se mettre sous la dent des deux côtés. Malgré tout, les Lions de la Teranga se sont montrés plus entreprenants que les Polonais, et ont été logiquement récompensés en ouvrant le score. Mbaye Niang récupérait le ballon côté droit et se projetait vite vers l’avant. Il transmettait ensuite le ballon à Sadio Mané, qui décalait dans l’axe Idrissa Gueye, dont la frappe était déviée par Thiago Cionek (1-0). Malgré une possession de balle légèrement à leur avantage, Robert Lewandowski et ses coéquipiers auront été transparents dans ce premier acte, et rentraient aux vestiaires avec beaucoup d’interrogations. Le Sénégal aura quant à lui su se montrer solide dans tous les compartiments du jeu.

Quels espoirs pour les Bleus de 2018 ?
Les Bleus vus par Julien Cazarre
La France et le Mondial : Une histoire riche

On attendait donc une réaction de la Pologne qui, avec la défaite de la Colombie face au Japon un peu plus tôt, avait une carte à jouer pour prendre la tête de son groupe. Après une bonne entame, et un coup franc de Lewandowski détourné d’une claquette par Khadim N’Diaye, les Polonais finissaient peu à peu par reproduire leur partition insipide de la première mi-temps. A la 61ème, ils étaient logiquement punis par Mbaye Niang, qui profitait d’une mauvaise remise en retrait de Krychowiak pour marquer dans le but vide. La Pologne confirmait ses mauvaises dispositions du jour, elle qui n’a plus gagné son premier match en Coupe du monde depuis 1974. Bien organisés, les hommes d’Aliou Cissé n’étaient que peu mis en danger, jusqu’à que les Polonais réagissent enfin dans cette rencontre. Servi sur la tête suite à un coup franc de Grosicki, Grzegorz Krychowiak sautait plus haut que tout le monde et redonnait espoir aux Polonais (86ème). Un espoir vain, le Sénégal parvenant à conserver le score jusqu’au coup de sifflet final.

La rédaction
Crédit photo : Newspix / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE