Coupe du monde 2018 : Le résumé de Nigeria – Islande

Après le large succès d’hier de la Croatie face à l’Argentine, le Nigeria et l’Islande avaient l’occasion de bien se positionner en vue d’une qualification pour les huitièmes de finale…

 

On pouvait donc s’attendre à ce que les deux équipes jouent crânement leur chance pour prendre la deuxième place de ce groupe D derrière la Croatie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la première mi-temps n’aura pas franchement tenu en haleine les spectateurs. Pourtant, c’est l’Islande qui entrait le mieux dans cette rencontre. Dès la 3ème minute, un coup franc de Gylfi Sigurdsson obligeait le portier nigérian à se détendre pour mettre le ballon en corner. Un corner qui ne donnait rien. A la 6ème, ce même Sigurdsson tentait une nouvelle fois sa chance, mais sa frappe trop timide ne mettait pas en danger Uzoho. Le rythme n’était pas franchement élevé, la qualité technique assez pauvre, et les deux équipes se dirigeaient vers les vestiaires sur ce score nul. Le Nigeria n’ayant même pas tenté une frappe…

Quels espoirs pour les Bleus de 2018 ?
Les Bleus vus par Julien Cazarre
La France et le Mondial : Une histoire riche

On attendait donc une meilleure partition des deux équipes en seconde période. Et ce sont les Nigérians qui prenaient les choses en main, décidés à ne pas hypothéquer leur chance de qualification. Dès la 49ème minute, Iheanacho lançait une contre-attaque, puis servait Moses sur sa droite. Celui-ci centrait ensuite pour Musa, qui réussissait un bel enchaînement ponctué par une demi-volée du droit sur laquelle Halldorsson ne pouvait rien (1-0). Plus entreprenant, le Nigérian continuait son pressing, jusqu’à de nouveau inquiéter Halldorsson. Libre de tout marquage, Ndidi envoyait une lourde frappe des 30 mètres déviée par Gunnarsson, qui obligeait le gardien islandais à réaliser une claquette. Si l’Islande continuait à jouer de la même manière qu’en première période, le Nigeria montrait un bien meilleur visage. Tant et si bien qu’à la 74ème minute, Musa envoyait une frappe sur la barre transversale, avant de doubler la mise suite à un magnifique numéro (75ème). Alors que l’on pouvait penser que le match était définitivement plié, l’Islande parvenait à obtenir un penalty grâce à l’assistance vidéo. Mais Gylfi Sigurdsson envoyait son ballon au-dessus des buts. Une occasion en or venait d’être gâchée… Par la suite, plus aucune situation dangereuse ne viendra inquiéter le Nigeria, qui décroche une victoire capitale grâce à Musa. L’Islande quant à elle n’a pas su confirmer sa très belle prestation face à l’Argentine…

La rédaction
Crédit photo : Sputnik / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE