Coupe du monde 2018 : Le résumé de Mexique – Suède

Cette rencontre était capitale pour les deux équipes. Le Mexique pouvait se contenter du match nul pour se qualifier, la Suède devait faire nul ou gagner, en espérant dans les deux cas que l’Allemagne ne batte pas la Corée du Sud.

 

Décidés à prendre les trois points, les Suédois étaient les premiers à se montrer dangereux. Dès la 2ème minute, Berg remettait de la tête à Toivonen, mais celui-ci était repris in extremis par la défense Mexicaine. Quatre minutes plus tard, s’était au tour de Forsberg d’inquiéter Ochoa d’une frappe à la limite de la surface, que le gardien mexicain parvenait à repousser. Conquérants, les Suédois obtenaient une nouvelle occasion, mais la frappe acrobatique de Berg ne trouvait pas le cadre (12ème). Après un premier quart difficile, les Mexicains obtenaient enfin leur première occasion. Bien servi par Lozano dans l’axe, Vela voyait sa frappe léchée le poteau d’Olsen, loin sur cette action (17ème). Dans la foulée, les Suédois repartaient à l’assaut : seul face au but au point de penalty, Forsberg, surpris par le rebond, envoyait sa frappe au-dessus. Le fait de cette première période sera finalement le penalty refusé à la Suède, malgré l’appel à l’assistance vidéo, qui montrait clairement une main de Chicharito dans la surface. Mais l’arbitre considérait que celle-ci était involontaire. Les Suédois obtenaient un corner dans la foulée. Après un dégagement raté des Mexicains, Berg reprenait à bout portant et obligeait Ochoa à une parade réflexe. Les deux équipes rentraient ensuite aux vestiaires sur ce score de 0-0.

> Quels espoirs pour les Bleus de 2018 ?
> Les Bleus vus par Julien Cazarre
> La France et le Mondial : Une histoire riche

Les Suédois reprenaient leur marche en avant dès le début de la deuxième période. A la 50ème, ils ouvraient enfin le score grâce à un but de son latéral gauche Augustinsson. Décidés à assurer sa qualification, les Suédois obtenaient un penalty à la 60ème minute, transformé par leur capitaine Granqvist (62ème). A ce moment de la rencontre, et grâce au nul entre l’Allemagne et la Corée du Sud, la Suède était en tête et le Mexique 2ème. Voyant que le match tournait au vinaigre, les Mexicains réagissaient par l’entrant Fabian, dont la frappe déviée par Granqvist frôlait la barre transversale. Mais rien ne pouvait empêcher les Suédois de l’emporter aujourd’hui ; ils inscrivaient même un troisième but sur un csc d’Alvarez (74ème). Avec un tel avantage, ils n’avaient plus qu’à gérer tranquillement la fin de la rencontre. Les Mexicains tentaient de trouver enfin la faille à la 81ème, mais la lourde frappe de Chicharito, déviée par un Suédois, ne permettait pas à Vela de trouver le cadre de la tête. Rien ne voulait décidément leur sourire. Deux dernières frappes Mexicaines animeront la fin de match mais la victoire était suédoise (3-0). La Suède termine finalement première de son groupe. Le Mexique est lui aussi qualifié, à la faveur de la défaite surprise de l’Allemagne face à la Corée du Sud (0-2).

La rédaction
Crédit photo : Sputnik / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE