Coupe du monde 2018 : Le résumé de Brésil – Mexique

Emmenés par un duo Neymar – Willian très en forme, les brésiliens ont mis 50 minutes pour tromper un Mexique très volontaire. Victorieux 2-0, les Auriverde attendent leurs adversaires en quart de finale.

 

Une chaleur de plomb et une place en quart de finale en jeu. Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce match fassent des étincelles. Les compos ne comportent aucune surprise, seul Marcelo laisse sa place à Filipe Luis. Les Brésiliens, grandissimes favoris du mondial depuis les éliminations successives de l’Argentine, de l’Espagne et de l’Allemagne doit marquer son territoire, et surtout éviter la mauvaise surprise. Pourtant, le match commence mal pour eux, Miranda est obligé de se sacrifier pour éviter l’ouverture du score de Lozano. Les Mexicains sont très appliqués tactiquement et font déjouer des Brésiliens dépassés. Plusieurs occasions chaudes des Mexicains donnent des sueurs froides aux nombreux supporteurs brésiliens présents dans le stade ce soir. Comme un symbole, c’est Neymar qui remet les siens sur le droit chemin. Plusieurs actions notables, ou sans un grand Ochoa, le numéro 10 aurait ouvert le score bien plus tôt. Les Mexicains accusent le coup physiquement, et sont tout heureux de rentrer aux vestiaires avec le nul.

> Quels espoirs pour les Bleus de 2018 ?
> Les Bleus vus par Julien Cazarre
> La France et le Mondial : Une histoire riche

Au retour des vestiaires, Willian et ses jambes de feu déséquilibre totalement la défense remodelée du Mexique. Après une chevauchée sur le côté gauche de la surface mexicaine, il adresse un centre pour Neymar qui ouvre le score et le Brésil passe enfin devant. Le sélectionneur mexicain fait rapidement des changements pour essayer de déstabiliser le bloc brésilien très solide. De plus en plus serein, les quintuples champion du monde continuent leur travail défensif pour étouffer le Mexique et se projeter rapidement vers l’avant. Paulinho, Neymar et Willian butent tour à tour sur un Ochoa en très grande forme. À force de tout arrêter, l’ancien portier de l’AC Ajaccio est obliger de céder sur une nouvelle offensive d’un Neymar intenable, qui offre le but à Firmino. Les Brésiliens montent clairement en puissance, et il sera désormais très difficile de les éliminer.

Justin Teste
Crédit photo : Sputnik / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE