Coupe du monde 2018 : Le résumé de Belgique – Tunisie

Ce samedi en début d’après-midi, la Belgique affrontait la Tunisie pour la deuxième journée du groupe G. Une rencontre au cours de laquelle les Diables Rouges ont démontré toutes leurs qualités offensives…

 

Après sa victoire (3-0) face au Panama lors de la première journée, la Belgique pouvait assurer sa qualification pour les huitièmes de finale du Mondial 2018 en cas de succès face à la Tunisie. Dès les premières minutes, les Belges confirmaient tous les espoirs portés en eux avec l’ouverture du score d’Eden Hazard sur penalty (1-0, 5ème). Une entame parfaite de la sélection belge, confirmée par le deuxième but de Lukaku au quart d’heure de jeu (2-0, 16ème). Malgré la réduction du score de Bronn deux minutes plus tard et une prestation loin d’être ridicule de la Tunisie, les Belges gardaient la main sur cette rencontre. Un avantage confirmé à quelques secondes de la pause, dans le temps additionnel, grâce à un doublé de Romelu Lukaku (3-1, 45ème).

Quels espoirs pour les Bleus de 2018 ?
Les Bleus vus par Julien Cazarre
La France et le Mondial : Une histoire riche

Menés de deux buts, jamais les Tunisiens ne parviendront à revenir au score après la pause malgré quelques situations intéressantes. Bien au contraire, les Belges allaient confirmer toutes leurs qualités offensives avec une nouvelle réalisation d’Eden Hazard (4-1, 51ème), suivie d’un but de l’ancien marseillais Michy Batshuayi en toute fin de match (5-1, 90ème). À quelques secondes du terme, et même si les Belges auraient pu encore aggraver le score, Wahbi Khazri allégeait l’adition en marquant un deuxième but pour la Tunisie (5-2, 90ème). Un résultat insuffisant pour les Tunisiens, qui avec deux défaites lors des deux premières journées, sont d’ores et déjà éliminés de la compétition. De leur côté, les Belges ont réaffirmé toute leur puissance offensive avec cette qualification pour les huitièmes de finale. Désormais très attendue, la Belgique pourrait bien être l’une des très belles surprises de ce Mondial. À suivre…

La rédaction

 

Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE