Coupe du monde 2018 : Le résumé de Belgique – Japon

Le vainqueur de ce duel pouvait s’offrir un quart de finale de rêve face au Brésil, qualifié un peu plus tôt grâce à son succès face au Mexique (2-0). Face à un Japon qui aura tout donné, les Belges ne sont pas passés loin de l’élimination…

 

La Belgique était clairement favorite sur le papier, avec une sélection pléthorique de talents et 10 buts inscrits depuis le début de la compétition (soit un peu plus de 3 buts de moyenne par match). Largement dominatrice en première période, elle ne parvenait pourtant pas à faire sauter le verrou japonais, montrant même par moment un manque surprenant de créativité. Les Japonais faisaient quant à eux front, ne jouant que par à coup, ce qui amenaient les deux équipes à se quitter sur ce 0-0 à la pause.

> Quels espoirs pour les Bleus de 2018 ?
> Les Bleus vus par Julien Cazarre
> La France et le Mondial : Une histoire riche

Alors que de nombreux observateurs pouvaient s’attendre à ce que les Belges parviennent enfin à ouvrir le score, ce sont les Japonais qui à la surprise générale prenait rapidement les devants en deuxième mi-temps. Une première fois par Haraguchi, bien servi en profondeur par Shibazaki (48ème), puis par Inui, auteur d’une belle frappe des 20 mètres (52ème). Sonnés, les Belges mettront un quart d’heure à réagir. Et comme le Japon un peu plus tôt, ils parvenaient à marquer deux buts en 5 minutes par Vertonghen (69ème) et Fellaini (74ème) pour égaliser. Dans une fin de match irrespirable, les deux équipes tentaient le tout pour le tout. Et ce sont finalement les Belges qui l’emportaient sur une merveille de contre attaque conclue par Chadli (3-2, 94ème). Une cruelle désillusion pour le Japon qui a fait un superbe match. La Belgique a eu chaud, mais retrouvera bien le Brésil en quart de finale de ce Mondial 2018. Une affiche, à n’en pas douter…

La rédaction
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE