Coupe de France : Saumur prêt pour l’exploit

Ce mercredi (18h45), l’Olympique de Saumur reçoit Toulouse à l’occasion des 8e de finale de la Coupe de France de football. Pensionnaire de National 3, le club saumurois entend bien poursuivre son conte de fée.

Le passe de cinq pour Saumur ? Après déjà quatre tours passés dans cette si particulière Coupe de France 2020/2021, le pensionnaire de Nationale 3 se présente ce mercredi en 8e de finale. En face : le Toulouse FC, club de Ligue 2 et candidat déclaré à une remontée en Ligue 1 dans les semaines à venir. « Clairement, on a hâte d’y être. On était habitué à enchaîner les matchs depuis janvier avec un tour chaque semaine donc là, un mois sans match officiel c’est long », explique Julien Sourice, entraîneur du club, qui témoigne de l’impatience de son équipe avant un tel rendez-vous. « C’est un réel plaisir pour le staff de préparer de tel match. Les informations sont plus simples à obtenir quand on joue contre des professionnels. On a observé leurs derniers matchs. C’est très fort. Ils ont un rythme de champion depuis septembre et leur début de saison raté. J’aime beaucoup ce que j’ai vu aussi bien en coupe qu’en championnat. »
 

 
Toulouse part donc favori de ce 8e de finale, ce dont est conscient l’Olympique de Saumur, où l’humilité reste une valeur forte. « Notre chance reste infime », assure Julien Sourice. « Mon rôle est de persuader les joueurs que ça reste un match de football, un sport où les scénarios écrits à l’avance restent rares. Le TFC joue avant tout la montée en L1, un objectif prioritaire pour eux. Leur calendrier est chargé, d’ailleurs le quart de finale chevauche une journée de L2. De toute façon, on a envie de croire à notre étoile, même si la probabilité est faible, nous jouerons ce match comme toujours, comme si c’était le dernier. » Après Vendée Fontenay Foot, le Sablé FC, Guichen et l’US Montagnarde, l’Olympique de Saumur espère accrocher un nouveau club à son tableau de chasse. Ce serait un authentique exploit et un pas de plus vers le Stade de France.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE