Coupe de France : Deux clubs de National 2 en quarts

Le GFA Rumilly-Valières a battu Le Puy (4-0) en huitièmes de finale de la Coupe de France. Le club haut-savoyard, né en 2018, atteint les quarts de finale pour la première fois de sa jeune histoire. Tout comme le Canet-en-Roussillon, tombeur de Boulogne-sur-Mer.

 

Le GFA Rumilly-Vallières n’a pas encore trois ans qu’il a déjà tout d’un grand garçon. Le club de National 2 fera partie des huit dernières équipes encore en lice en Coupe de France. Après avoir éliminé Annecy dans un derby haut-savoyard au tour précédent (1-1 ; 6-5 t.a.b.), le GFA Rumilly-Vallières s’est, cette fois, sorti du piège tendu par Le Puy qui évolue lui aussi en National 2.

Les Hauts-Savoyards ont maîtrisé la première mi-temps après avoir ouvert le score par Arthur Bozon à la 13e minute de jeu. Les hommes de l’entraîneur Fatsah Amghar ont ensuite réalisé le break par Alexi Peuget sur pénalty (83e). L’ancien joueur du GF38, fraîchement entré en jeu, a ensuite délivré un bijou de corner pour la tête de Jocelyn Gay pour terminer le travail (85e).

Dans les arrêts de jeu, Glody Liongo Aduma a clôturé le festival (4-0). Le GFA Rumilly-Vallières rejoint l’AS Monaco ou encore le Paris Saint-Germain déjà qualifiés en quarts de finale de la Coupe de France.

 

 

Sedan sort avec les honneurs

Dans le même temps, Sedan (N2) recevait Angers (L1) dans un choc des extrêmes. Pour les Ardennais, à domicile au stade Louis-Dugauguez, la magie n’a pas opéré même si les joueurs d’Olivier Saragaglia n’ont pas démérité, notamment en seconde période où ils ont fait douter les Angevins de Stéphane Moulin. Mais, les visiteurs ont su tenir leur avantage créé par la frappe de Vincent Manceau en première période (1-0, 25e).

 

Le Canet-en-Roussillon poursuit son rêve

La joie au coup de sifflet final était à la mesure de l’exploit. Le Canet-en-Roussillon, bourreau de l’OM au tour précédent (2-1), a éliminé Boulogne-sur-Mer sur le score de 1-0. Les Catalans pensionnaires de National 2 qui évoluaient à Perpignan, ont éliminé leur adversaire de National 1 grâce à un but de Yohan Bai juste avant la pause (1-0, 42e). En seconde période, les Nordistes se sont procurés des occasions sans jamais trouver l’ouverture. Pour le plus grand bonheur des membres du club des Pyrénées-Orientales. Il y aura donc deux clubs du quatrième niveau national en quarts de finale.

Loïc Feltrin
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE