Coupe de France : Le « tour de magie » du Red Star

L’encadrement du XV de France a annoncé la liste des 31 joueurs convoqués pour préparer le match Angleterre-France, à l’occasion de la 4e journée du Tournoi des 6 Nations, samedi 13 mars (17h45).

« C’est la Coupe de France ! » Coach du Red Star, Vincent Bordot n’a pas de meilleure explication au moment d’évoquer le retournement de situation survenu samedi, face au RC Lens, en 16e de finale de la Coupe de France. Mené 2-1 à dix minutes du terme de la rencontre, le club francilien renverse alors la situation et parvient à s’imposer 3-2 au bout du temps additionnel. Un exploit colossal alors que le Red Star évolue cette année en National 1, tandis que le RC Lens lutte pour une place en Coupe d’Europe en Ligue 1. « Je trouve que l’on a fait un bon match, sans subir trop, ni concéder beaucoup d’occasions et en réussissant à s’en créer. On est resté cohérents, avec l’état d’esprit qu’il fallait et en montrant les valeurs nécessaires à un match de football », assure Vincent Bordot. « J’étais déçu de leur égalisation sur coup de pied arrêté et je ne savais pas si on allait être capable de résister à leur intensité en deuxième période. Les entrées nous ont apporté de la stabilité et du gaz offensivement et défensivement. C’est bien pour tout le groupe, car ça montre que parfois en dix minutes on peut faire des choses. Pour la suite, l’important n’est pas l’adversaire, c’est de mettre l’état d’esprit nécessaire, d’avoir la mentalité de conquérants qu’ils ont eue. »

 

 

Des conquérants désormais prêts à renverser n’importe quelle montagne. « Le scénario a été assez extraordinaire, en se retrouvant menés 2-1 à dix minutes de la fin. On était déjà très contents de revenir au score, on se préparait aux tirs au but. Et finalement on parvient à gagner », confie le coach francilien. « En plus de l’excitation de la qualification, c’est bien d’avoir un moment de partage et de plaisir avec les supporters, qui étaient frustrés depuis le début de la saison. Il faut en profiter au maximum. Il faut savourer, car il va falloir se remettre dans le championnat. » En effet, outre cette belle aventure en Coupe de France, le Red Star entend également vivre une saison couronnée de succès au sein de son championnat. Actuel sixième de National 1, à quatre points du troisième, mais avec quatre matches en retard, le club francilien peut croire en ses chances d’accession. L’objectif est clair : retrouver le niveau professionnel et une Ligue 2 quittée en 2019. Cette saison, la Coupe de France n’est qu’un magnifique bonus pour « l’Étoile Rouge ».

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE