LFB : le Charnay Basket Bourgogne Sud recrute

Quelques jours après avoir annoncé la blessure de son intérieure, le Charnay Basket Bourgogne Sud informe ses supporters de l’arrivée prochaine d’une nouvelle joueuse.

 

Après un début de saison difficile, et seulement deux victoires au compteur, contre Charleville (81-73) et à Rezé (69-80), le club champion de France de Ligue 2, et promu en Ligue Féminine au mois de mai dernier commence à tirer la langue à ce niveau. Et comme si tous les chats noirs de la région s’étaient donnés rendez-vous sous une échelle en même temps, le sort semble s’acharner sur le plus petit club de Ligue Féminine. Après les problèmes de santé de Romane Jeanneaux, le départ de Jade Walker, une entorse pour Téa Milardovic, c’est au tour de l’intérieure américaine Jordan Moore d’être arrêtée jusqu’à fin février pour une blessure au genou. Le club de Saône-et Loire s’est donc mis rapidement à la recherche d’une pigiste médicale, afin de remédier au secteur intérieur en difficulté, et qui se fait tout de même sentir dans le jeu.

 

 

Mikaela Ruef débarque donc en terre Mâconnaise. Cette joueuse américaine (30 ans et 1.91 mètre), issue de la prestigieuse Université de Stanford, et ayant fait les beaux jours des championnats australiens va donc poser ses valises (et ses baskets) au Cosec, afin de renforcer la raquette. Malgré tout, elle n’est pas totalement inconnue en France, car elle a évolué à Toulouse (17.6 pts et 12.1 rebonds) en Ligue Féminine 2, lors de la saison 2017-2018, et a déjà rencontré le CBBS. Le club du Mâconnais met déjà tout en œuvre, afin que Mikaela soit qualifiée lors du match contre Saint-Amand le 25 janvier. Et pour les supporters charnaysiens, il faudra attendre le 22 février, et la venue de la Roche-Vendée, pour voir évoluer la nouvelle Pinkie sous ses nouvelles couleurs.

Rémy Mathuriau
Crédit photo : DR
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE