Le basket professionnel français n’aura pas de palmarès 2019-2020

Lors de l’assemblée générale de la Ligue nationale de basket, il a été décidé, entre autres, de figer la saison 2019-2020 sans donner de palmarès et de repartir sur une nouvelle saison de Jeep Elite et Pro B avec les mêmes clubs.

 
Tous les membres de l’assemblée générale de la Ligue nationale de basket étaient réunis hier par vidéo conférence. Face à la situation exceptionnelle engendrée par la pandémie de Covid-19, plusieurs résolutions importantes pour la saison à venir ont été adoptées à une forte majorité. Lors de la résolution n°3, l’assemblée général de la LNB s’est prononcée pour figer la saison 2019-2020. La saison 2020-2021 se jouera avec 18 équipes en Jeep Elite et 18 en Pro B, sans promotion, ni relégation, en accord avec la résolution n°1 qui a fixé à 36 le nombre de clubs pour les deux divisions professionnelles. La mesure du plan stratégique 2018 qui concernait le passage à 16 clubs dans les divisions professionnelles entre les saisons 2020-2021 et 2021-2022 a été suspendue. Lors du vote de la résolution n°5, il a été décidé que la saison 2019-2020 ne donnerait aucun palmarès, les championnats n’ayant pas pu aller à leur terme et les play-off n’ont pas eu lieu.

 

 

Il n’y a pas encore de date pour le début de la saison 2020-2021, sachant que l’assemblée générale a décidé que les rencontres ne se disputeront pas à huis-clos, sauf circonstances exceptionnelles. Afin de se prémunir face à une saison incomplète, l’assemblée s’est prononcée en faveur de terminer la saison avec des play-off avant le 15 juin 2021 dans l’éventualité de circonstances exceptionnelles qui entraînerait l’impossibilité manifeste de terminer la saison. Un comité sanitaire a été créée avec pour mission de se documenter et participer à toutes les décisions qui devront être prises selon l’évolution de la crise. La LNB va initier cet été un nouveau calendrier d’échange avec les clubs pour l’avenir du basket professionnel.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE