Le basket 3×3 rebondit dans le Grand Chalon

Les deux terrains de basket 3×3  inaugurés à l’automne dernier dans le Grand Chalon ont trouvé leur public. La collectivité ainsi que la FFBB veulent s’en servir pour la promotion de la discipline.

 
Les adeptes du basket 3×3 du Grand Chalon ont un lieu de ralliement depuis septembre dernier et l’ouverture de deux terrains dans le Parc Eugène Freyssinet, à Saint-Rémy. « Il y avait cette friche industrielle dans cette zone, proche de l’entrée de Chalon-sur-Saône, où des bâtiments sont en pleine rénovation pour accueillir de grandes écoles. Au regard du potentiel étudiant, nous avons axé la vocation du lieu sur leurs activités en dehors des cours », explique Dominique Melon, vice-présidente du Grand Chalon en charge des sports. Des terrains couverts de padel, un espace de crossfit, un pumptrack et donc les terrains de basket 3×3 en libre accès ont donc vu le jour. Le Parc Freyssinet a été aménagé de telle sorte à drainer beaucoup de monde le plus longtemps possible grâce à un grand parking et des sanitaires.

 

L’implication de la Fédération française de basket

La création de ces terrains de basket 3×3, une première pour la communauté d’agglomération du Grand Chalon, a abouti en collaboration avec la Fédération française de basketball (FFBB). « C’est une demande forte de sa part de développer le 3×3 sur les territoires », rappelle Dominique Melin. Dans le cadre du plan INFRA qui soutient la création et la réhabilitation d’espaces pour la pratique du 3×3, le Grand Chalon, par le biais du Comité de Saône-et-Loire de basket, a bénéficié d’une aide financière pour la construction de ces terrains. La FFBB va continuer de s’impliquer grâce à une convention signée avec la collectivité pour organiser au moins trois manifestations de basket 3×3 entre avril et octobre. Ces événements seront pilotés par la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté de Basket et le Comité départemental avec le support des clubs locaux. Hors de ces manifestations, l’ELAN Chalon, qui évolue en Jeep Élite, ainsi que les autres clubs de basket de la communauté d’agglomération pourront également s’approprier ces terrains pour leurs 880 licenciés.

 

Un public au rendez-vous

Deux semaines après l’ouverture, ces terrains ont été inaugurés début octobre en présence de représentants de la Fédération française de basketball. « Des éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives ont réalisé des démonstrations. Ce moment a rencontré un vif succès », raconte Dominique Melin. Depuis, le lieu est bien occupé. « La fréquentation est au-delà de nos espérances », se réjouit l’élue. « C’est un vrai espace de convivialité », ajoute Gilles Vechambre, directeur des sports de la Ville de Chalon-sur-Saône et du Grand Chalon. Depuis fin novembre et la possibilité de pratiquer à nouveau une activité physique en extérieur, ces terrains ont revu des adeptes lors de beaux week-ends. « Ils exécutent des jeux d’adresse pour garder la distanciation physique », précise le directeur des sports. Le Grand Chalon, labellisé Terre de Jeux 2024, compte bien se servir de ces terrains dans sa promotion de ce nouvel équipement dans sa promotion de l’olympisme. « Il ne faut pas oublier que le basket 3×3 deviendra un sport olympique lors des Jeux de Tokyo en 2021 », rappelle Dominique Melin. « C’est une activité qu’il est nécessaire de mettre en avant. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Emmanuel Pagand / Grand Chalon
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE