La Fédération française de basketball reprend les salles Hoops Factory

La Tribunal de Commerce de Bobigy a entériné hier la reprise des salles Hoops Factory par la Fédération française de basketball.

 
La Fédération française de basketball a repris Money Time, maison mère des salles de basket Hoops Factory. Cette société était au bord de la cessation d’activité en raison de ses difficultés financières. La FFBB, via sa structure Invest, a créé la société Play in, et s’est associée à Rudy Gobert et Evan Fournier, actionnaires de Hoops Factory, “The One Ball”, acteur reconnu dans la gestion de salles de basket ainsi qu’au fonds “Elite Patrimoine” représentant d’autres joueurs français. Le plan de reprise présenté a été accepté hier par le Tribunal de Commerce de Bobigny.

 

 

La FFBB a déjà réuni les salariés des Hoops Factory et s’est engagée à conserver leurs emplois, ainsi qu’à développer l’activité de la société. Cette reprise correspond au plan FFBB 2024 car la Fédération pourra se servir des Hoops Factory pour accroître le nombre de terrains disponibles sur le territoire et mieux s’adapter aux besoins actuels des pratiquants. De plus, ce sauvetage paraissait important dans ce contexte de crise sanitaire qui touche particulièrement le sport.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE