Basket : Théo Maledon, le Normand prêt pour la NBA

La draft NBA a lieu dans la nuit du 18 au 19 novembre. Pour Théo Maledon, meneur de jeu de l’ASVEL, c’est le premier très grand moment d’une carrière qui pourrait voir le natif de Rouen briller sur les parquets outre-Atlantique.

Covid-19 oblige, c’est dans un contexte inédit qu’aura lieu la draft NBA version 2020 : en visioconférence. C’est par ce moyen que Théo Maledon, meneur de jeu de 19 ans, apprendra son destin en NBA. Le meneur de jeu de l’ASVEL fait en effet partie des jeunes éléments les plus en vues et des « prospects » les plus séduisants aux yeux des franchises NBA. Et même s’il n’est finalement qu’en 20e position à l’aube de cette draft, le natif de Rouen pourrait hériter d’un très bon club, les rumeurs faisant état d’une possible arrivée du côté de Miami. Ce serait le début d’un rêve en grand pour le jeune meneur de jeu, déjà mature à seulement 19 ans. Et pour cause : sous les couleurs de l’ASVEL, Théo Maledon a connu l’Euroleague et les joutes de haut de tableau en Jeep Élite.

Le Normand a également montré qu’il était capable de gagner sa place, même face à une rude concurrence à son poste. Norris Cole, David Lighty et Antoine Diot comme concurrents à l’ASVEL ? Théo Maledon a su gagner ses minutes de jeu face à cette solide armada de joueurs. Plus jeune joueur à participer au All-Star Game, MVP de la finale de la Coupe de France et sacré meilleur jeune joueur de Jeep Elite, le natif de Rouen a évolué et progressé de façon spectaculaire depuis deux saisons. Rapide et doté d’un shoot solide, le meneur de jeu a tout pour continuer à grandir et briller au plus haut niveau. D’autant qu’il peut bénéficier des conseils avisés d’un certain Tony Parker, président de l’ASVEL et lui-même ancien meneur de jeu qui a construit sa carrière de l’autre côté de l’Atlantique.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE