Basket : L’Élan Chalon se rapproche de la Pro B

En grande difficulté en championnat, l’Élan Chalon aurait besoin d’un miracle pour se maintenir en Jeep Élite. Le club de Saône-et-Loire jouera ce soir, son dernier match de la saison régulière sur le parquet d’Orléans, qui vise une place en play-offs.

L’élan Chalon est au bord du précipice. Le club Bourguignon, dans l’élite du basket français depuis 1996, espère un miracle pour se maintenir en Jeep Élite. Après avoir été humiliés par la JDA Dijon – qui n’avait aligné que six joueurs pros – (81-90) lors du derby de Bourgogne, les joueurs de Chalon n’ont plus le moral. Mal embarqué depuis un bon bout de temps, le club pointe aujourd’hui à la dix-septième place du championnat, juste devant Boulazac. Les Bourguignons ont une victoire de retard sur Roanne et Cholet qui sont juste devant. Il faudra donc espérer un gros concours de circonstances pour se maintenir, et compter sur les paniers averages. Pour que Chalon se maintienne, il faudrait dans un premier temps que l’Élan remporte son match face à Orléans, que Roanne s’impose à domicile face à l’ASVEL de Tony Parker, et que Gravelines-Dunkerque soit défait par Pau-Orthez sur son parquet. Alors, Gravelines-Dunkerque serait relégué à la faveur du « quotient » (total des points marqués sur l’ensemble de la saison, divisé par le nombre total de points concédés). Ce moyen permettrait de départager les deux équipes qui sont à égalité parfaite dans leurs deux face-à-face. Chalon n’est donc plus maître de son destin et est fortement inquiet suite aux derniers résultats.

 

 
Cette saison, le club de Saône-et-Loire n’a pas convaincu. Avec un bilan comptable de dix victoires pour vingt-trois défaites, Chalon est la deuxième pire équipe du championnat de Jeep Élite juste derrière Boulazac qui n’a obtenu que trois succès. Sans doute, l’Élan réalise l’une des pires saisons de son histoire. Dans le basket Français, ce club est pourtant une référence, une équipe chargée d’histoire et de bons résultats. Pour preuve, l’Élan soulevait encore le trophée de champion de France il y a quatre ans. Mais le Colisée n’a plus vibré depuis un moment. La descente aux enfers est immense, ce qui provoque de gros changements au niveau de la direction. En effet, Dominique Juillot, l’incontournable président de l’Élan, quittera son poste à la fin de la saison, Pro B ou non. Chalon joue donc son avenir ce soir, à l’occasion de la dernière journée de la saison régulière de Jeep Élite. Une éventuelle relégation en deuxième division serait terrible pour ce mythique club du basket français.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE