Le BLMA rêve du titre européen

Ce mercredi (20h45), le Basket Lattes Montpellier-Méditerranée-Métropole Association accueille Orenburg en finale retour de l’EuroCup. Vainqueurs de quatre points à l’aller, les Héraultaises sont à 40 minutes du premier titre européen de l’histoire du club.

 
40 minutes. Le BLMA n’est plus qu’à un match du premier titre européen de son histoire. Ce sera peut-être pour ce mercredi, à l’occasion de la finale retour de l’EuroCup, face aux Russes d’Orenburg. Lors du match aller, les Gazelles ont réussi un véritable exploit en s’impose de quatre points (75-71) en terre russe. Helena Ciak avait alors brillé, avec 18 points inscrits. Quatre points de différence, l’avantage est mince, mais le BLMA a son destin entre ses mains avant de recevoir Orenburg ce mercredi, à 20h45, dans un Palais des Sports de Lattes plein à craquer.

A voir : l’interview de Romane Berniès

Cette finale, c’est l’aboutissement d’une aventure européenne débutée en octobre dernier. Le BLMA était alors aisément sorti d’un groupe comprenant Lyon ASVEL, Rutronik Stars Keltern et le VBW CEKK Ceglèd. Depuis, les Héraultaises n’ont perdu qu’une seule rencontre, écartant au passage le club de Charleville-Mézières. De par son avantage acquis à l’aller, mais aussi son parcours quasi sans faute, le BLMA est donc le grand favori de cette finale retour.

Les filles de Thibaut Petit avaient-elles d’ailleurs déjà la tête à cette finale lorsqu’elles ont affronté Bourges le week-end dernier ? Elles ont en tout cas chuté face aux Béruyères, lors de cette 22e journée de LFB. Finaliste de l’EuroCup, le BLMA termine troisième de la saison régulière, derrière Lyon ASVEL et Bourges. Le BLMA défiera Basket Landes, les 17 et 20 avril, en quarts de finale des play-offs de la Ligue féminine de basket.

Lire aussi : le programme des play-offs

En attendant, c’est donc face à Orenburg que le club héraultais compte écrire l’une des plus belles pages de son histoire. Pour l’occasion, la Région Occitanie et la Mairie de Lattes proposent une Fan Zone, juxtaposée à la Bodéga du Palais des Sports. Les supporters ne pouvant assister à la rencontre pourront suivre le match sur un écran géant. Une buvette, une peña, un foodtruck et de nombreuses autres surprises seront de la partie.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport - Sputnik / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE