Basket – Jeep Élite : La JDA tient sa finale

La JDA (Jeanne d’Arc Dijon Basket) s’est imposé en demi-finale du championnat de France de basket face à Monaco (79-68). Un résultat historique obtenu sur le parquet de Rouen (terrain neutre), puisqu’il permet au club de se qualifier pour la première finale de son histoire. Les hommes de Laurent Legname défieront, ce samedi, l’ASVEL de Tony Parker en finale.

« C’est tout simplement exceptionnel ! » Ce sont les mots communiqués par le club après la victoire de la JDA face à Monaco (79-68). Une performance historique qui permet aux Bourguignons d’accéder à la finale du Championnats de France de basket, la première de leur histoire. Les hommes de Laurent Legname ont maîtrisé de bout en bout leur demi-finale (qui se disputait sur une seule rencontre sur terrain neutre, (dans la Kindarena de Rouen) du fait de la situation sanitaire en France. Après avoir ultra dominé le premier quart temps (29-14) avec de l’envie, du beau jeu et de la réussite, la JDA s’est sentie pousser des ailes. La défense a été solide dans ce début de match puisqu’ils n’ont pas encaissé de trois points, et qu’ils ont effectué huit rebonds défensifs. Le deuxième quart temps fût un peu plus compliqué à gérer. Les Bourguignons ont payé leurs efforts du premier acte et ont subi. Ils se sont inclinés 13 à 21 mais ont continué de faire le course en tête. Un avantage qui a continué de s’accroître au retour des vestiaires, puisque la JDA a remporté le troisième quart temps (19 à 15). En fin de rencontre, Monaco aura bien essayé de pousser pour faire son retour au tableau d’affichage, mais les hommes de Laurent Legname ont tenu bon jusqu’au bout pour s’imposer. Ils ont même réussi à limiter la casse dans le dernier quart temps puisque les deux équipes se sont quittés sur une égalité (18-18).

 

 
En son for intérieur, Laurent Legname espérait se qualifier pour la finale, mais ce dernier l’a réellement fait et est fier de cet exploit. « Être le premier coach qui mène Dijon en finale du championnat, c’est une vraie fierté, mais c’est aussi beaucoup de travail, d’investissement, et une histoire humaine magnifique : six ans avec Axel Julien et David Holston, quatre avec Abdou (Loum), trois avec Chass (Alexandre Chassang) … Par rapport à notre masse salariale, le contenu de ce qu’on propose, c’est vraiment fort de coacher ce groupe. Ce sont vraiment des bons mecs », a déclaré l’entraîneur du club. Ce samedi après-midi, les Bourguignons retrouveront l’ASVEL en finale, pour la troisième fois consécutive (après la Leaders Cup 2020 et la Coupe de France 2021). Sur les deux dernières finales, une a été remporté par l’ASVEL de Tony Parker et l’autre par la JDA. Un partout, balle au centre, mais l’ASVEL est tout de même le grand favori de cette finale du Championnat de France Jeep Élite 2021. Réponse ce samedi à 13h35, pour connaitre le grand vainqueur.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE