SPORTMAG.fr
En ce moment

Coupe du monde de basket 2019 : les Bleus qualifiés

Icon Sport
L’équipe de France de basket s’est imposée hier face à la Bulgarie à Limoges (77-53). Une victoire synonyme de qualification à la Coupe du monde 2019.

 

La Bulgarie se présentait à Beaublanc privée de Dee Bost et Aleksandar Vezenkov, eux qui avait lancé la dernière confrontation entre les deux équipes sur des bases très élevées (26 pts en 10’). La mission des Bleus était donc d’éviter pareil scénario pour cette revanche (les Bleus avaient perdus 74-68 au match aller, NDLR). Prenant les Bulgares à la gorge d’entrée, les Bleus infligeaient un 11-3 éclair qui laissait présager une rencontre sans accroc. Les Bulgares tentaient de réagir mais les hommes de Vincent Collet, qui multipliait les rotations avec 11 scoreurs différents, rentraient aux vestiaires avec une avance confortable (32-14). Une fin de deuxième période qui faisait monter la température dans un Beaublanc qui retrouvait l’équipe nationale pour la première fois depuis 2008, et qui avait offert un vibrant hommage à son ancien Président Frédéric Forte avant le coup d’envoi.

Ouattara au top

Le troisième quart-temps étaient principalement marqué par des inattentions coupables des Bleus en quelques minutes, qui permettaient aux Bulgares de revenir à hauteur (47-42, 26e). Mais cela n’entamait pas la confiance des coéquipiers d’un Yakuba Ouattara (notre photo) très juste, qui se chargeait de maintenir l’écart avant le lancement du dernier acte (56-45). Dix dernières minutes totalement maîtrisées où Ouattara, toujours, assurait le show pour battre son record de points en bleu et terminé meilleur marqueur du match (17 points). Temps de jeu réparti, équilibre du scoring et sérieux défensif, l’équipe de France s’imposait finalement 77-53. À deux journées de la fin, elle est assurée de participer à la Coupe du monde 2019. L’ultime fenêtre, marquée par un déplacement en Finlande puis l’accueil de la République tchèque à Nantes, devrait lui permettre de conserver sa place de leader et assurer son maintien au ranking FIBA (3e acutellement devant la Serbie et l’Argentine), synonyme de tête de série lors du futur tirage au sort.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *