SPORTMAG.fr

Le cross national Ugsel fait étape à Quimper

Ugsel Drôme Ardèche

Le 16 décembre prochain, Quimper accueille le cross national Ugsel. Une compétition qui va réunir 1600 participants, véritable temps fort pour la Fédération sportive éducative de l’enseignement catholique.

 

Chaque année, l’engouement est au rendez-vous. Le cross est l’activité la plus pratiquée en milieu scolaire ; c’est donc fort logiquement que le cross national Ugsel est une compétition à ne pas manquer. Le 16 décembre prochain, l’édition 2017 se déroulera à Quimper (29), organisée par l’Ugsel Finistère. « On essaye chaque année d’accueillir un championnat national Ugsel. Nous avions déjà organisé le cross en 2010. Ce rassemblement avait enchanté l’ensemble des participants ; c’est pourquoi nous nous sommes portés volontaires à nouveau », explique Olivier Conan, directeur départemental de l’Ugsel Finistère.

Faire aussi bien qu’il y a 7 ans

Une récompense pour ce département particulièrement dynamique. « Nous comptons environ 30 000 élèves de l’Enseignement catholique sur notre territoire. Près d’un tiers participe aux compétitions départementales de l’Ugsel, c’est un très bon ratio. Ils sont environ une centaine d’élèves à défendre les couleurs du Finistère chaque année au niveau national », révèle Olivier Conan. « La danse se développe beaucoup, tout comme le badminton et l’athlétisme qui sont toujours très dynamiques. Sans oublier le cross, une discipline pour laquelle l’engouement ne faiblit pas. La Bretagne est une terre de cross et la discipline revient chez nous, ça fait extrêmement plaisir. On a pour objectif d’organiser un événement au moins aussi réussi qu’il y a sept ans ». Pour cela, la direction départementale peut s’appuyer sur un soutien de poids. « Nous avons la chance de pouvoir compter sur un important réseau d’enseignants d’EPS qui se mobilisent dans l’organisation. Ils ont envie de bien faire les choses et d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions. C’est aussi le fait de pouvoir compter sur de telles personnes motivées qui nous permet d’organiser des événements de qualité ».

Une épreuve ouverte à tous

À l’occasion de ce nouveau rendez-vous cross en Bretagne, la direction départementale a suivi le canevas de l’Ugsel nationale. « Le programme de l’événement est plutôt classique. C’est une compétition qui s’adresse à toutes les catégories allant de benjamins deuxième année jusqu’aux juniors. Concernant les benjamins deuxième année, ils vont d’ailleurs uniquement concourir par équipes, il n’y a pas de classement individuel pour eux. On attend un total d’environ 1 600 participants pour cet événement, ce qui fait du cross national Ugsel un événement majeur ». Parmi ces participants, un très grand nombre de filles, de plus en plus attirées par la discipline. « Le cross est également une activité qui plaît beaucoup, car elle est ouverte au public féminin. Les filles sont parfois difficiles à mobiliser sur certaines activités, mais l’engouement pour le cross est évident. Sur le cross national, nous avons d’ailleurs l’objectif de tendre vers la mixité, avec un nombre presque égal de participants masculins et féminins ».

> Découvrez la suite de l’article sur http://emag.sportmag.fr

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *