iconsportblo2210155479
Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

À 22 ans, Trevor Clévenot est incontestablement l'un des plus grands espoirs du volley-ball tricolore. Mais, si son talent est indéniable, ses qualités humaines font également de lui un joueur à part...

"De tous les jeunes que j'ai pu avoir à Toulouse, c'est certainement ma plus belle expérience." Ces mots, ce sont ceux de Cédric Enard, l'entraîneur des Spacer's. Arrivé sur les bords de la Garonne en 2012 en provenance de Saint-Jean-d'Illac, c'est à Toulouse que Trevor Clévenot a explosé. Mais au-delà de qualités sportives évidentes qui font de lui l'un des très grands espoirs du volley-ball tricolore, c'est sur un tout autre plan que le jeune homme de 22 ans s'est signalé il y déjà plusieurs années : sa personnalité. "C'est une rencontre extraordinaire. Dès qu'il est arrivé, j'ai compris qu'il avait une maturité impressionnante. C'est quelqu'un qui m'a énormément marqué, ça m'a fait très mal quand il est parti, j'avais envie de continuer avec lui", regrette Cédric Enard. Si le technicien toulousain a été profondément marqué par sa relation avec Trevor Clévenot, le sélectionneur national lui reconnaît également de très grandes qualités humaines. "Trevor, c'est un garçon très respectueux. Il est également ambitieux, mais dans le bon sens du terme. Il est très professionnel dans son organisation de vie, dans sa programmation et sa progression. C'est quelqu'un qui sait où il va", explique Laurent Tillie.

 

UN TRÈS GROS TRAVAILLEUR...

 

Vous l'aurez compris, ses qualités humaines sont indéniables, mais il serait réducteur de ne le limiter qu'à cela. Trevor Clévenot, c'est avant tout un talent brut qui a su se développer au fil des années. "Ce n'était pas un surdoué, mais il a su grandir à force de travail. C'est un gamin très intelligent qui cherche toujours à progresser. Avoir un garçon comme Trevor à l'entraînement, ce n'est que du bonheur, c'est de l'or", ajoute Cédric Enard, rejoint sur ce point par Laurent Tillie. "C'est un énorme bosseur, il incarne parfaitement l'une des grandes forces des jeunes qui arrivent en Equipe de France. Ils ont envie de s'inscrire dans le collectif et de réussir."

 

Pour lire la suite, cliquez ici pour commander le SPORTMAG n°96 de février !

Calendrier des articles

February 2017
Mo Tu We Th Fr Sa Su
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5

Abonnements SPORTMAG

Abonnez-vous à SPORTMAG en version papier, numérique ou les deux.