iconsportwin1101170119762
Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 25ème Championnat du Monde a parfaitement débuté, ce mercredi, dans une AccorHotels Arena à l'affluence record (15 609 spectateurs) ! Sur la lancée du show d'ouverture proposé par le DJ star FEDER, les Français ont eux aussi enflammé le public parisien en s'imposant logiquement face au Brésil (31-16). La compétition se poursuit dès jeudi avec deux matchs à Nantes, où les Experts joueront vendredi, et trois à Metz.

Au lendemain de la projection phénoménale sur l'Arc de Triomphe qui a enthousiasmé les Parisiens, le spectacle était de nouveau au rendez-vous mercredi à l'AccorHotels Arena. Les drapeaux des 24 nations qualifiées pour le Championnat du monde ont d'abord défilé sur le parquet, précédant un show d'ouverture lumineux achevé par un mix du DJ star FEDER. Placé seul au centre du terrain, l'artiste a passé ses plus grands tubes en revue (Blind, Goodbye) avant d'achever sa partition sur Lordly, bande originale de la compétition, sous les yeux du Président de la République française, François Hollande, entouré dans la tribune officielle par d'autres personnalités, parmi lesquelles Anne Hidalgo, Maire de Paris, ou Tony Estanguet, triple champion olympique et co-président de Paris 2024.

Les Bleus se lancent idéalement dans la compétition.

Qui dit événement phénoménal implique pluie de records ! Le premier est arrivé dès mercredi, avec le match d'ouverture France-Brésil disputé à guichets fermés. Toutes les places mises en vente ont en effet trouvé preneurs et 15 609 spectateurs ont assisté au premier des 84 matchs du Championnat du monde, ponctué par une belle victoire française (31-16), soit une affluence record pour un match de handball en France.

Le huitième duel entre les deux équipes a rapidement tourné en faveur des Tricolores avec un écart de +8 creusé après 18' (11-3), sous l'impulsion d'un Valentin Porte intenable (5/5 à la mi-temps). Face aux Brésiliens, quarts-de-finalistes des Jeux Olympiques de Rio, le duo de gardiens français Omeyer-Gérard a démontré qu'il faudrait compter sur lui pendant la compétition (14/21 pour Omeyer et 9/18 pour Gérard, élu meilleur joueur de match). Les joueurs de Didier Dinart et Guillaume Gille ont au final livré une prestation extrêmement sérieuse pour leur entrée en matière.

Direction Nantes pour les Bleus

Après avoir testé l'ambiance survoltée de l'AccorHotels Arena, les Français se dirigeront dès jeudi matin vers Nantes et son Hall XXL (10 500 places) afin de disputer leurs quatre autres matchs du Groupe A, avec une confrontation dès vendredi face au Japon (17h45, en direct sur beIN SPORTS 1). Plus de 100 000 spectateurs sont déjà attendus au Parc des Expositions nantais jusqu'à la fin de la phase de poules, le 19 janvier. Norvège, Russie et Pologne complètent ce Groupe A. Metz, Rouen et Paris accueillent respectivement la première phase des groupes B, C, et D avec des matches programmés dès jeudi à Nantes (Groupe A) et Metz.

Didier Dinart, entraîneur de l'équipe de France :
« C'était l'entame idéale, nous avons eu trois semaines de préparation pour arriver à ce jour, les joueurs avaient à cœur de bien commencer la compétition. Lors du dernier match contre cette équipe du Brésil, en quarts de finale des Jeux Olympiques de Rio, nous avons eu un match vraiment difficile, car c'est une équipe de qualité, ils ont progressivement cédé car nous avons mis l'engagement nécessaire. L'autre point positif, c'est que nous avons pu faire les rotations nécessaires sans puiser dans les organismes. Nous allons continuer à travailler pour monter en puissance à Nantes et terminer la poule du mieux possible. L'ambiance de l'AccorHotels Arena est excellente, l'objectif est d'y revenir dans les meilleures conditions, nous avons eu un avant-goût de la phase finale, mais avant de revenir, le chemin est très long et périlleux. »

François Hollande, Président de la République française :
« Il y avait tous les ingrédients pour une belle soirée d'ouverture : un public venu nombreux, une belle victoire pour l'équipe de France (31-16), une ambiance chaleureuse pour lancer ce bel événement. C'est une grande fierté car la France montre ainsi qu'elle est capable d'organiser de grands rendez-vous. Nous l'avons déjà montré avec l'Euro de football, ou encore la Cop 21 dans un autre domaine, et maintenant avec ce Championnat du monde. C'est de bon augure pour Paris 2024. Mais ce serait déjà bien de commencer par remporter ce Championnat du monde... »

Tony Estanguet , co-Président de Paris 2024:
« Je me régale, ça en jette ! C'est un super événement ! C'est une belle réussite de voir un match d'ouverture devant une salle pleine à craquer, avec autant d'ambiance et une AccorHotels Arena qui nous régale. Cela me fait très plaisir, d'autant plus qu'avec ma casquette Paris 2024, cet événement donne une très bonne image du sport français, de ce que nous sommes capables de faire. C'est génial ! »

 

Communiqué de presse France Handball 2017

Abonnements SPORTMAG

Abonnez-vous à SPORTMAG en version papier, numérique ou les deux.