SPORTMAG

Voile : 4ème titre mondial pour le duo Besson-Riou

Et de 4! l’équipage français Billy Besson – Marie Riou remporte son 4è titre mondial consécutif dans la catégorie Nacra 17 (catégorie olympique). Une aubaine à moins de 6 mois des jeux Olympiques.

« C’était une semaine intense, avec beaucoup de manches. Il a fallu rester mobilisés pour réussir à engranger une confortable avance », a déclaré Besson. « Ce (dimanche) soir, on a la satisfaction d’un travail bien fait. » Un travail tellement bien fait que les deux Français ont pu se permettre de chavirer lors de la dernière régate sans pour autant être inquiétés au classement général. Un classement général que les Français ont dominé de la tête et des épaules tout au long de la semaine. « On a débuté ce mondial en gagnant la première manche, puis les choses se sont enchaînées, nous avons fait des bonnes journées. Les conditions ont changé en cours de mondial, il a fallu adapter les réglages et nous adapter nous et ça l’a fait. » rajoute Marie Riou juste après la remise des trophées.

Objectif Rio

Avec ce quatrième succès consécutif, après La Haye en 2013, Santander en 2014, Aarhus en 2015 et donc Clearwater en 2016, les Français sont logiquement les grands favoris des prochains jeux Olympiques dans leurs catégories. Et sur cet objectif les deux protagonistes sont assez clairs, « maintenant, on veut l’or à Rio ! On travaille pour cela depuis quatre ans. On ne va rien lâcher ». Déclare Marie Riou, pendant que Billy Besson rajoute, « Quatre titres mondiaux, c’est sympa. Il faut aller chercher la médaille aux Jeux et on aura rempli le contrat ». MoanaVaireaux et Manon Audinet ont quant à eux flancher dans la dernière ligne droite alors qu’ils étaient en course pour le podium. « C’est leur première olympiade, ils manquent encore d’expérience, mais tout le monde est monté en puissance » a commenté Franck Citeau, entraîneur des Nacra 17.

Pour les autres français, les résultats ont été un peu moins fructueux puisqu’il n’y a pas eu de médailles. Chez les 49er, Julien d’Ortoli et Noé Delpech étaient eux aussi en course pour le podium jusqu’au dernier jour, mais ils ont également craqué en fin d’aventure. Ils ont tout de même gagné 2 manches dans la semaine, et 8 manches terminées dans les 10 premiers.

Justin Teste

Crédit photo : © Laurens Morel

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *