SPORTMAG.fr
En ce moment

Le Pôle France de Toulouse, usine de champions

FFSavate

Le Pôle France de Toulouse fait partie des lieux importants concernant la pratique de la Savate boxe française. Tout au long de l’année, cet endroit accueille une quinzaine d’athlètes qui mène un double projet, comme l’explique Hubert Abela, DTN adjoint en charge du haut niveau au sein de la Fédération.

 

Quel est le rôle du Pôle France de Toulouse ?

La fédération est à l’origine de la mise en place de ce Pôle France sur le CREPS de Toulouse. Cela nous permet de bénéficier de structures de haut niveau afin de préparer nos athlètes. Nous avons des cadres de la fédération qui travaillent sur la structure pour assurer les entraînements et le suivi quotidien des athlètes. C’est donc la fédération qui a la responsabilité de ce Pôle France de Toulouse où nous accueillons une quinzaine d’athlètes.

Quels sont les effets concrets depuis la création de ce Pôle France ?

Nous sommes un sport reconnu de haut niveau, il était donc important d’avoir des athlètes qui puissent bénéficier de structures de haut niveau. Pour les athlètes, c’est un vrai plus. Ils s’entraînent deux fois par jour et suivent également des formations adaptées à leurs besoins. C’est un point très important pour nous dans la mesure où nous pouvons compter sur des athlètes performants qui mènent de front leur carrière sportive et leur vie professionnelle dans les meilleures conditions.

Les athlètes s’entraînant désormais deux fois par jour, ils arrivent dans d’excellentes conditions sur les compétitions. Cela nous permet de nous maintenir à un haut niveau de performance. Nous avons énormément d’athlètes devenus champions du monde et d’Europe et qui sont passés par le Pôle.

Tout est donc individualisé pour chaque athlète ?

En effet, tout ce qui concerne la formation est individualisé, puisque les athlètes ne suivent pas tous une formation identique. Concernant les entraînements, ils ont des programmes qui sont réalisés par les entraîneurs du Pôle en fonction des échéances sportives. Le niveau de pratique est également important concernant la réalisation de ces programmes, puisque nous avons des juniors, des espoirs et des athlètes qui évoluent en Elite.

Quelles sont les pistes de développement pour ce Pôle France ?

Au niveau sportif, la France est leader dans la discipline et le Pôle France y est pour beaucoup. Sur ce plan-là, il n’y a donc rien à changer puisque ça fonctionne très bien. Sur le plan scolaire et de la formation, il est important de continuer à développer les bonnes relations que nous avons avec les établissements où étudient nos athlètes. Cette entente est nécessaire afin de permettre aux athlètes de mener leur double projet.

Propos recueillis par Olivier Navarranne

 

1 Commentaire

  1. Place

    2 mars 2018 at 0 h 43 min

    Anthony Place Champion du Monde De Boxe Française en 2016 et Lorenzo Place Champion du Monde De Boxe Française en 2017 . Actuellement sportifs de haut niveau au Creps de Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *