SPORTMAG.fr

Théo Ballière : « Je ne réalise pas encore » 

DR

Un rêve éveillé. Champion du Monde de tir de précision depuis quelques jours, Théo Ballière s’est confié à SPORTMAG. Retour sur cette incroyable performance avec le très talentueux joueur de 17 ans…

 

« Je ne réalise pas encore. C’est une énorme fierté. J’avais comme objectif le titre, mais de là à y arriver ». La semaine dernière en Chine, Théo Ballière devenait Champion du Monde de tir de précision. Une superbe récompense pour le jeune calvadosien de 17 ans, passionné de pétanque depuis son plus jeune âge. « J’ai commencé à jouer avec mon père. Tout petit, j’étais déjà sur les terrains. En parallèle, je faisais également du football. Mais comme j’étais vraiment passionné par la pétanque, j’ai fait le choix de continuer aux boules », explique le licencié du club de Pont-d’Ouilly, qui aurait même pu s’offrir un retentissant doublé, si Madagascar ne s’était pas imposé 13-9 en finale de ces mêmes Championnats du Monde face à France 1. « Si on a des regrets ? Oui et non. Oui, parce que quand on est en finale, on veut forcément décrocher le titre. Et non parce que Madagascar a été tout simplement plus fort. Il n’y avait rien à dire, notamment sur la fin de match », admet avec beaucoup d’honnêteté Théo Ballière.

Une grande humilité…

Champion du Monde du tir de précision et vice-champion du Monde avec France 1, le tireur espère désormais voir encore plus haut. « Mon prochain objectif, ce sera d’intégrer l’Équipe de France espoirs. Après, on verra par la suite, il faut être prudent », reconnaît Théo Ballière avec beaucoup d’humilité. Une modestie qui devrait lui permettre d’aller encore plus loin et de franchir pas à pas les échelons. Avec le rêve des Jeux olympiques dans un petit coin de la tête ? « Je ne sais pas sur quels critères ils vont se baser. Il ne faut pas oublier que la mentalité de la pétanque est quand même assez spéciale, l’image de notre discipline n’est pas très bonne. Mais c’est clair que si la pétanque devenait olympique, ce serait formidable pour nous. Participer aux JO, ce serait exceptionnel », conclue Théo Ballière. Un jeune homme aux mains d’or et à la tête bien faîte. À lui de jouer, sa voie est déjà toute tracée…

Bérenger Tournier

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *