SPORTMAG

Mondial U21 : Les Bleuets en bronze !

FFHandball

Les Bleuets ont remporté le bronze, lors du Mondial U21 qui se tenait en Algérie. Ils battent l’Allemagne 23-22 dans la petite finale.

Battus en demi-finales par le Danemark (34-37), les Bleuets ont relevé la tête pour décrocher la médaille de bronze mondiale face aux Allemands (23-22). Cette génération 96-97 aura été médaillée chaque année depuis 2014 avec dans l’escarcelle 2 médailles d’or et 2 de bronze. L’Espagne, championne d’Europe en titre, a remporté la finale 39-38 face au Danemark.

Face à l’Allemagne, vice-championne d’Europe 2016, les Bleuets ont cravaché dur pour ne pas repartir bredouilles d’une compétition où ils visaient pas moins que le titre. Menés à l’issue du premier acte (10-12), les Bleuets sont revenus avec plus de mordant et d’efficacité en signant un 8-2 (18-14, 40e). Dès lors, l’Allemagne ne repassera plus devant… Même si jusqu’à la dernière seconde, l’équipe de France est restée sous la menace de la Mannschaft. Sur la dernière séquence, un double arrêt de Julien Meyer (16 arrêts, 42 %) a permis de préserver le court avantage (+1) pour s’offrir le droit de monter sur le podium. « Sur cette petite finale, nous avons connu une entame un peu difficile. Les garçons étaient encore sur le coup de la déception de la veille, explique Yohann Delattre. Être tout proche à la mi-temps a permis de remobiliser tout le monde et parallèlement l’Allemagne a peut-être un peu baissé de rythme. Les garçons ont réussi à garder la tête froide et cette médaille de bronze a une sacrée saveur ».

Avec cette ultime médaille de bronze venue récompenser une équipe présente dans le dernier carré sur tous les Euros et les Mondiaux depuis 2014, la génération 96-97 aura marqué son passage. Quelques-uns sont déjà apparus en équipe de France senior, et peuvent lorgner légitimement sur un futur radieux. « Travailler et vivre avec cette génération fut un grand plaisir, confie Yohann Delattre qui, comme Pascal Person hier et Éric Quintin demain, voit partir ses ouailles. La relation était basée sur l’échange et la confiance. J’espère que l’on reverra cette génération ».

La rédaction

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *